Hydroptère
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Prototype Forlanini 1910
Prototype Forlanini 1910

Un hydroptère (du grec hydros, eau, et ptère, aile), hydrofoil en anglais, est un type de bateau dont la coque s’élève hors de l’eau lorsque la vitesse (On distingue :) de celui-ci est suffisante grâce a un plan porteur, ou aile, qui fonctionne sur le même principe qu’une aile d'avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné...). Cette technique permet aux bateaux d’augmenter leur vitesse en diminuant les frottements de l’eau sur la coque, et en évitant les effets de trainée.

L'inventeur de l'hydroptère (Un hydroptère (du grec hydros, eau, et ptère, aile), hydrofoil en anglais, est un type de bateau dont la coque s’élève hors de l’eau lorsque la...)

L’hydroptère a été inventé en 1919 par Alexandre Graham Bell (Bell Aircraft Corporation est un constructeur aéronautique américain fondé le 10 juillet 1935. Après avoir construit des avions de combat durant la...). Il en fait l’essai au lac (En limnologie, un lac est une grande étendue d'eau située dans un continent où il suffit que la profondeur, la superficie, ou le volume soit suffisant pour provoquer...) Bras d’Or sur l’Île du Cap Breton[1].

Hydroptère HMCS Bras d'Or 400
Hydroptère HMCS Bras d'Or 400
Boeing Jetfoil 1974
Boeing (Boeing (nom officiel en anglais The Boeing Company) est l'un des plus grands constructeurs aéronautiques et aérospatiaux au monde. Son siège social est situé à...) Jetfoil 1974
Boeing PHM Pegasus 1974
Boeing PHM Pegasus 1974

Hydroptères militaires

La compagnie Boeing a construit pour la marine américaine des hydroptères classe PHM Pegasus (PHM signifie Patrol Hydropter Missile).

Motorisés par une turbine (Une turbine est un dispositif rotatif destiné à utiliser la force d'un fluide (eau, vapeur, air, gaz de combustion), dont le couple est transmis au moyen d'un arbre.) de 18 000 cv, ces hydroptères sont capables de naviguer à 48 noeuds.

Page générée en 0.045 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique