Vaisseau de 74 canons
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le vaisseau de 74 canons est généralement considéré comme le plus performant des vaisseaux militaires de l'époque de la marine à voile, eu égard à sa maniabilité (La maniabilité désigne la plus ou moins bonne aptitude d'un véhicule terrestre, naval ou aérien à réagir aux sollicitations de son conducteur ou pilote pour...), sa puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) de feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation appelée combustion.) et ses performances maritimes et militaires globales.

Histoire

Lors de la première moitié du XVIIIe siècle, la marine française met au point (Graphie) progressivement un nouveau type de navire de ligne (Le navire de ligne est le navire de guerre qui fut le fondement de la guerre navale entre les marines européennes, du début du XVIIe siècle au milieu du XXe siècle. Sa principale caractéristique était de combattre...) du second rang ( Mathématiques En algèbre linéaire, le rang d'une famille de vecteurs est la dimension du sous-espace vectoriel engendré par cette famille. Le...), portant soixante quatorze canons, dont le premier représentant est le Bourbon. Un grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'exemplaire sont construits, variant pour les dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son...) et quelque peu pour la disposition de l'armement. Celui d'abord constitué de 26 pièces de 36 livres, 28 de 18, 16 de 8 et 4 de 4, se fixe dès le Terrible (Le Terrible était un vaisseau de ligne de 2e rang et de 78 canons, dessiné par François Coulomb, et lancé à Toulon en 1739. Il était long de 152 pieds français, large de 44,4 et profond de 21,...) de 1739, à 28 pièces de 36, 30 de 18 et 16 de 8.

Un certain nombre d'exemplaires sont capturés, en particulier par la Royal Navy, qui après les avoir utilisés, entreprend de construire des modèles similaires. Finalement, ce type de navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu pour naviguer au-delà de la limite où cessent...) devient vite l'ossature de toutes les flottes de combat européennes.

À la sortie de la guerre de Sept Ans, sa flotte décimée, le royaume de France lance un nouveau programme de constructions navales. Sous l'impulsion du chevalier Jean-Charles de Borda, assisté par l'ingénieur (« Le métier de base de l'ingénieur consiste à résoudre des problèmes de nature technologique, concrets et souvent complexes, liés à la conception, à la réalisation et...) naval (Naval est une municipalité de la province de Biliran sur l'île de Biliran aux Philippines.) Jacques-Noël Sané, les types de bâtiments sont normalisés, grâce à l'établissement de plans à l'échelle 1/48, et les pièces, en particulier la mâture, sont standardisées. Le plan des navires de 74 canons est dressé pour la construction du vaisseau Téméraire ( Charles le Téméraire (1433-1477) est un duc de Bourgogne. Téméraire est un bateau de guerre français. ), qui devient ainsi le chef de file d'une longue série.

Page générée en 0.052 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique