Centipede (locomotive)
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Centipede est un type de locomotive à vapeur dont les essieux ont la configuration suivante (de l'avant vers l'arrière) :

  • un bissel porteur (1 essieu)
  • 6 essieux moteurs

Ce qui s'écrit :

  • 2-12-0 en codification Whyte.
  • 160 en codification d'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire comme une des...) continentale.

En Europe le type Centipede fut peu répandu, en effet les lignes européennes connaissent beaucoup plus de courbes et contre-courbes que les réseaux américains et les distances sont plus courtes. De plus, le trafic marchandise (Une marchandise est un produit de l'activité humaine, direct ou indirect, essentiellement déterminé à être un support à la forme d'échange qu'on nomme achat (ou corrélativement, vente).) auquel est destiné ce type de machine n'a pas les mêmes proportions et le parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracées des allées et chemins destinés à la chasse, à la promenade ou à...) de 150 ou Decapod est amplement suffisant.

Néanmoins l'ingénieur (« Le métier de base de l'ingénieur consiste à résoudre des problèmes de nature technologique, concrets et souvent complexes, liés à la conception, à la réalisation et à...) Karl Gölsdorf du réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un...) autrichien fera un essai dès 1911 et le réseau du Wurtemberg produira en série une machine de ce type : la série K en 1917. En France il faudra attendre l'après-guerre et la SNCF (La Société nationale des chemins de fer français (SNCF) est l'une des principales entreprises publiques françaises. Elle exerce une double activité :) pour voir apparaître ce type de machine à l'inventaire avec la 160 A 1 (La 4-160 A 1 était un prototype de locomotive à vapeur qui fut étudié par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans sous la direction d'André Chapelon en 1935. Ce fut l'unique Centipede de la SNCF.) qui restera à l'état de prototype.


Classification des locomotives (La classification des locomotives se fait pour une part selon la disposition de leurs essieux. On désigne ainsi une locomotive en donnant successivement, de l'avant vers...) à vapeur ()
011 | 110 | 111 | 210 | 211|      | 020 | 021 | 022 | 120 | 121 | 122 | 220 | 221 | 222
030 | 031 | 130 | 131 | 230 | 231 | 232|      | 040 | 140 | 141 |240 | 241 | 242
050 |150 | 151 | 250|      | 060 | 160 | 161
articulées
020+020 | 120+021|      | 030+030 | 130+030 | 130+031 | 031+130 | 230+030
040+040 | 140+040 | 140+041 | 140+042 | 240+041 | 240+042
Page générée en 0.045 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique