Moteur à allumage commandé
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Un moteur à allumage commandé est une sorte de moteur à explosion, pouvant être deux temps, quatre temps ou Wankel.

Dans ce type de moteur, contrairement au moteur Diesel, le mélange combustible ne s'enflamme pas spontanément (ou alors, c'est un défaut !), mais sous l'action d'une étincelle provoquée par la bougie (La bougie est un objet servant en général à éclairer, composé d'un corps gras et d’une mèche enflammée. Elle a...).

Le moteur à allumage commandé (Un moteur à allumage commandé est une sorte de moteur à explosion, pouvant être deux temps, quatre temps ou Wankel.) est équipé d'un système complet d'allumage, composé de :

  • une bougie, qui fait des étincelles
  • une bobine, qui sert à générer une haute tension (La tension est une force d'extension.), nécessaire à la création de l'étincelle
  • un système de commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.) de l'allumage (rupteur ou système électronique)

Avance à l'allumage

Du fait que le front de combustion (La combustion est une réaction chimique exothermique d'oxydoréduction. Lorsque la combustion est vive, elle se traduit par une flamme voire une explosion.) généré par l'étincelle de la bougie met un certain temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) à parcourir la chambre de combustion (Une chambre de combustion est une enceinte capable de résister à des changements de pression et de température brusques, dans laquelle on déclenche volontairement une combustion entre des éléments...), on a intérêt à la déclencher avant que le piston n'atteigne le point mort haut (En mécanique avec un dispositif utilisant un piston alternatif (moteur à explosion ou compresseur, par exemple), on parle de point mort haut et de point mort bas. Il s'agit des deux...).

  • Plus le moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à partir...) tourne vite, plus il faut augmenter l'avance. Historiquement, la commande d'avance était manuelle (levier au guidon des motos Norton, delco au tableau de bord (Le tableau de bord est l'élément qui indique au conducteur d'un véhicule (automobile, bateau), les paramètres de fonctionnement de celui-ci. Il est le plus souvent situé face au...) sur les Bugatti (Bugatti est un constructeur de voitures français, plus précisement alsacien, propriété du groupe Volkswagen AG depuis 1998.), etc.). Par la suite, elle fut généralement assurée par un mécanisme centrifuge.
  • En cas de forte charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non...) demandée au moteur, l'allumage doit être à l'inverse (En mathématiques, l'inverse d'un élément x d'un ensemble muni d'une loi de composition interne · notée multiplicativement, est un...), déclenché (Un déclenché (ou tonneau déclenché) est une figure de voltige aérienne.) plus tard. C'est pourquoi il est fréquent d'ajouter un système à dépression pour modifier l'avance.
  • L'avance à l'allumage de base, sur les automobiles, est d'environ 10°.
  • Lorsque l'avance est trop faible, le moteur ne fonctionne pas correctement, il a du mal à accélérer, on parle de retard à l'allumage. Cette expression est passée dans le langage courant, désignant par exemple une personne peu réactive.

De nos jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil...), c'est un calculateur électronique qui gère l'allumage et donc l'avance : à l'aide d'un capteur (Un capteur est un dispositif transformant l'état d'une grandeur physique observée en une grandeur utilisable exemple : une tension électrique, une hauteur de...) de PMH et d'un dispositif indiquant la charge instantanée du moteur.

Distribution des étincelles

  • Distribution par delco

Sur les voitures (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de marchandises, elle est équipée en conséquence. C'est un des...), il est habituel d'utiliser une seule bobine pour tous les cylindres, et de distribuer les étincelles au moyen d'un delco. À noter que le "distributeur rotatif" dont chacun des plots correspondait à une bougie fut inventé en 1899 par le Français Léon LEFÈBVRE et que ce système fut repris, en 1908, par les Américains Edward DEEDS et Charles F. KETTERING qui le commercialisèrent sous le nom de DELCO.

  • Distribution à étincelle perdue

Sur les motos, pour des raisons d'encombrement, on utilise rarement de delco, mais plutôt un système à étincelle perdue : on utilise une bobine pour deux bougies. Les deux bougies sont montées en série, et installées sur des cylindres dont les pistons sont décalés de 360°. Pour des cylindres décalés de 180° ou autre valeur, on utilise une deuxième bobine.

À chaque fois que les pistons atteignent leur point (Graphie) mort haut, les deux bougies font une étincelle. Celle qui se produit dans le cylindre (Un cylindre est une surface dans l'espace définie par une droite (d), appelée génératrice, passant par un point variable...) rempli de gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de volume...) frais enflamme le mélange (Un mélange est une association de deux ou plusieurs substances solides, liquides ou gazeuses qui n'interagissent pas chimiquement. Le résultat...), tandis que celle qui se produit dans le cylindre en fin d'échappement n'a aucun effet.

De cette manière, un moteur à quatre cylindres est équipe de deux bobines et deux rupteurs.

Avantages et inconvénients du moteur à allumage commandé

  • Plus léger
  • Plus vif
  • Plus silencieux
  • Consomme davantage
  • Émission de gaz polluants, nécessitant un pot catalytique

Les pannes

Les pannes d'allumage sont une des grandes causes d'immobilisation involontaire des véhicules à moteur.

  • Usure des rupteurs
  • Bobine grillée, ou qui chauffe
  • Bougie défectueuse ou fondue (perlage)
  • Déréglage du point d'avance
  • Usure ou grippage du système d'avance

Utilisation historique

Dans les débuts du moteur à explosion (Le moteur à explosion est un type de moteur à combustion interne, il est principalement utilisé pour la propulsion des véhicules de transport (avion à hélice, automobile, moto, camion, bateau), ainsi que pour une...), on utilisait la variation de l'avance pour moduler la puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) du moteur. Bien qu'efficace, ce procédé était totalement illogique et a été remplacé par une commande d'ouverture du carburateur (Le carburateur est un organe du moteur à combustion interne essence ou ethanol et aussi des chaudières à carburants liquides. Cet organe permet de préparer un mélange d'air (le...).

Page générée en 0.053 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique