File d'attente de message
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Une file d'attente de message est une technologie de programmation utilisée pour la communication d'interprocessus ou la communication de serveur-à-serveur. En anglais, on parle de " Message-Oriented Middleware " ou " Mom ".

Vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) d'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un...)

Les files d'attente de message (La théorie de l'information fut mise au point pour déterminer mathématiquement le taux d’information transmis dans la communication d’un...) fournissent des liaisons asynchrones normalisées. Elles ont pour but que l'expéditeur et le récepteur du message ne soient pas contraints de s'attendre l'un l'autre. Des messages placés dans la file d'attente sont stockés, jusqu'à ce que le destinataire les recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension...). L'expéditeur n'a pas à attendre que le récepteur commence à traiter son message, il poste son information et peut passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) à autre chose.

Beaucoup de réalisations de files d'attente sont créées pour les besoins internes des systèmes d'exploitation. Elles sont indispensables pour la synchronisation ou le travail multitâche (Un système d'exploitation est multitâche (en anglais : multi-task) s’il permet d’exécuter, de façon apparemment simultanée, plusieurs programmes informatiques. On parle également de...) des processus.

D'autres réalisations de file d'attente permettent une communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou la machine (télécommunications, nouvelles...) entre différents systèmes informatiques, connectant plusieurs applications, ou plusieurs systèmes d'exploitation. Ces systèmes de synchronisation de messages fournissent typiquement une fonctionnalité de persistance ( Persistance (statistiques) Persistance (informatique) en peinture : La Persistance de la mémoire (1931) en médecine : la persistance du...) pour s'assurer que les messages ne sont pas perdus en cas d'échec du système. On parle d'Intergiciel (En informatique, un intergiciel (en anglais middleware) est un logiciel servant d'intermédiaire de communication entre plusieurs applications,...) orienté message.

Utilisation

Dans une implémentation (Le mot implantation peut avoir plusieurs significations :) typique de queue de message, une interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface désigne ainsi ce que chaque élément a besoin de connaître de l’autre pour pouvoir fonctionner correctement.) gestionnaire installerait et configurerait un intergiciel orienté message (un gestionnaire de files d'attente), et définirait une file d'attente de message identifiée.

Une application s'enregistrerait alors au moyen d'une routine logicielle qui " écouterait " des messages placés sur la file d'attente.

Une deuxième application se relierait alors à cette file d'attente et transférerait un message.

Le logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y sont inclus les instructions...) de gestionnaire de files d'attente stockerait le message jusqu'à ce que l'application de réception soit connectée, et demande le message en attente. L'application en réception traiterait alors ce message de façon appropriée.

Synchrone contre asynchrone

Plusieurs des protocoles de transmissions, plus largement connus et en service ces derniers temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), sont synchrones de nature. L'exemple le plus évident est le protocole HTTP.

Dans un modèle synchrone, les systèmes en interaction (Une interaction est un échange d'information, d'affects ou d'énergie entre deux agents au sein d'un système. C'est une action réciproque qui suppose l'entrée en contact de sujets.) envoient une demande et se mettent en attente d'une réponse. Dans beaucoup de situations cela semble raisonnable (Par exemple, un utilisateur envoie une demande d'une page Web (Une page Web est une ressource du World Wide Web conçue pour être consultée par des visiteurs à l'aide d'un navigateur Web. Elle a une adresse Web. Techniquement,...), puis attend une réponse).

Cependant, il y a d'autres situations pour lesquelles ce n'est pas approprié. Par exemple, si une application souhaite informer les autres qu'un évènement s'est produit, mais ne veut pas attendre une réponse. Un autre exemple est dans le cas des systèmes en publicateur/abonnés, où une application publicatrice " édite " une information pour toutes les autres. Dans ces deux exemples il ne serait pas acceptable pour l'expéditeur de l'information de devoir attendre la réponse d'un destinataire " tombé en panne ".

Produits commerciaux

  • MQ Series d'IBM (International Business Machines Corporation (IBM) est une société multinationale américaine présente dans les domaines du matériel informatique, du logiciel et des services informatiques.).
  • MSMQ de Microsoft (Microsoft Corporation (NASDAQ : MSFT) est une multinationale américaine de solutions informatiques, fondée par Bill Gates et Paul Allen, dont le revenu annuel a...).
Page générée en 0.078 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique