Zone démilitarisée
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

À l'origine, la zone démilitarisée (ou DMZ) désigne la zone qui sépare la Corée du Nord de la Corée du Sud sur 30 km aux alentours du 38e parallèle. Elle assure que chacun des deux camps pourra apercevoir une manœuvre de l'ennemi de pénétration de la zone (et donc une volonté de guerre). C'est ce que l'on nomme en termes européens un no man's land au Royaume-Uni et un glacis en France.

En sécurité informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le...)

Une zone démilitarisée (À l'origine, la zone démilitarisée (ou DMZ) désigne la zone qui sépare la Corée du Nord de la Corée du Sud sur 30 km aux alentours du 38e parallèle. Elle...) est un sous-réseau (Le mot sous-réseau a deux significations. Sa signification ancienne mais plus générale est un réseau (Réseau informatique) physique faisant parti d'un réseau plus global...) (DMZ) isolé par deux pare-feux (firewall). Ce sous-réseau contient des machines se situant entre un réseau interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une durée variable selon...) (LAN - postes clients) et un réseau externe (typiquement, Internet).

La DMZ permet à ces machines d'accéder à Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie...) et/ou de publier des services sur Internet sous le contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) du pare-feu externe. En cas de compromission d'une machine de la DMZ, l'accès vers le réseau local (Un réseau local, souvent désigné par l'acronyme anglais LAN de Local Area Network, est un réseau informatique à une échelle géographique...) est encore contrôlé par le pare-feu interne.

La figure ci-contre représente un cas particulier de DMZ ; pour des raisons d'économie, les deux pare-feu sont fusionnés. C'est la 'collapsed dmz', moins sure, car dès que le pare-feu est compromis, plus rien n'est contrôlé.

Le DMZ est aussi (sur certain routeurs) le fait de rediriger tous les ports vers un pc précis sur un réseau local.

Page générée en 0.060 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique