Réseau local
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Un réseau local, souvent désigné par l'acronyme anglais LAN de Local Area Network, est un réseau informatique à une échelle géographique relativement restreinte, par exemple une salle informatique, une habitation particulière, un bâtiment ou un site d'entreprise. Dans le cas d'un réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on appelle nœud (node)...) d'entreprise, on utilise souvent le terme RLE pour réseau local (Un réseau local, souvent désigné par l'acronyme anglais LAN de Local Area Network, est un réseau informatique à une échelle géographique relativement restreinte, par exemple une salle informatique, une habitation...) d'entreprise.

Il permet de brancher, dans un rayon limité et sur un seul câble, tous types de terminaux (micro-ordinateur, téléphone (Le téléphone est un système de communication, initialement conçu pour transmettre la voix humaine.), caisse enregistreuse (Une caisse enregistreuse est un appareil servant à enregistrer les achats d'un client. Elle est composée d'un clavier, d'une machine à calculer, de 2 imprimantes et d'un...), etc.). Historiquement, le pionnier dans ce domaine est le réseau Ethernet (Ethernet est un protocole de réseau local à commutation de paquets. Bien qu'il implémente la couche physique (PHY) et la sous-couche Media Access...) conçu par la société Rank Xerox (Xerox est une entreprise américaine, basée à Stamford (Connecticut).), puis IBM (International Business Machines Corporation (IBM) est une société multinationale américaine présente dans les domaines du matériel informatique, du logiciel et des services...) a lancé son propre système, l'anneau à jeton (L'Anneau à jeton, plus connu internationalement sous le terme de Token Ring, est un protocole de réseau local qui fonctionne sur les couches Physique et Liaison du modèle OSI. Il utilise une trame...) ou Token Ring dans les années 1980.

C'est toutefois le réseau Ethernet qui s'est imposé, grâce à la simplicité de sa mise en oeuvre et à l'augmentation progressive des débits de connexion, passés de 10 Mégabits/secondes, puis 100 Mégabits/s, pour atteindre aujourd'hui 1 Gigabits/s et même 10 Gigabits/s sur les réseaux les plus performants.

Usages des réseaux locaux

Le terme de LAN pouvant couvrir des réalités fort différentes, géographique, technique, etc., on emploiera le terme de réseau intra-site (On appelle réseau intrasite le réseau qui interconnecte les différents équipements utilisateurs (utilisateurs des services assurés par le réseau) d'un même site.) pour la partie du réseau d'une entreprise qui dessert un site, par opposition au réseau inter-site (Un réseau intersite (WAN) relie différents sites qui peuvent, chacun, être doté d'un réseau intrasite. Le site est raccordé au réseau intersite par une boucle locale via divers équipements...) qui relie les différents sites de l'entreprise, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) ceci pouvant faire partie du plus global Intranet de l'entreprise ou entité.

Pour le particulier, les LAN peuvent être vus comme un moyen de partager une connexion Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le...), pour travailler sur un même serveur, partager des données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) entre différents ordinateurs ou pour jouer à des jeux en réseau.

Utilitaires

Il existe toutes sortes d'utilitaires permettant à l'administrateur réseau (Un administrateur réseau est un informaticien chargé de gérer les comptes et les machines d'un réseau. Cela peut concerner des hubs, switches, routeurs, modems, firewalls, proxies, connectivité Internet, les réseaux privés...) de gérer plus facilement son réseau local.

  • Les sniffeurs de paquets et analyseurs de trames :
    • tcpdump
    • Wireshark (anciennement Ethereal)
    • PRTG
Page générée en 0.037 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique