Sculpture romaine
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Adonis, sculpture romaine
Adonis, sculpture romaine

Définition

La sculpture romaine est devenue vraiment un art à part entière dès 500 av. J-C, avec l'apparition de la sculpture sur métal. Mais elle sert aussi sur bois

Les Matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets.) et les Usages

La sculpture (La sculpture existe depuis le paléolithique(il y a 25000 ans à peu près) et la petite figurine de Lespugue, sur ivoire de mammouth, est un très bel...) fut donc introduite à Rome par les Etrusques qui y exécutèrent des ornements en terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes....) cuite et des figures divines de la même matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide,...). Vers 500 avant J-C apparaissent les statues en métal (Un métal est un élément chimique qui peut perdre des électrons pour former des cations et former des liaisons métalliques ainsi que des liaisons ioniques dans le cas des métaux...). La conquête de la Grèce emplit Rome d'œuvres grecques, et des artistes grecs s'y établissent, qui reflètent les goûts de leur pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas...) d'origine, asiatiques ou attiques. Les artistes grecs forment des disciples romains ; mais, la plupart des œuvres n'étant pas signées, il est impossible de faire la part des uns et des autres. Seulement, les artistes grecs doivent se plier aux tendances romaines, La "mode" s'affirme surtout sous l'Empire : grande sculpture allégorique d'inspiration géographique ou historique, ou encore représentant des abstractions, telles que la Concorde (Le Concorde est un avion de transport supersonique construit par l’association de Sud-Aviation (devenue par la suite l’Aérospatiale après sa fusion avec...), la Félicité, etc. ; bas-relief (Le bas-relief est un type de sculpture. Sa particularité est de ne présenter qu'un faible relief, d'être à plat, le sujet représenté ne se détachant que faiblement du fond. Il y reste engagé à mi-corps. On trouve...) historique qui déroule des scènes souvent d'un faible mérite artistique, mais d'une grande exactitude documentaire, soit sur des arcs de triomphe soit autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre...) des colonnes commémoratives, telles que la Trajane et l'Antonine.

La Statuaire Romaine

Lorsqu'on pense "sculpture", l'on peut parler plus précisément de la statuaire. Le dictionnaire nous en donne une définition (Une définition est un discours qui dit ce qu'est une chose ou ce que signifie un nom. D'où la division entre les définitions réelles et les définitions nominales.) assez complète :

STATUAIRE. adj. des deux genres. Qui se rapporte aux statues. Art statuaire.

STATUAIRE s'emploie aussi comme nom masculin et désigne celui qui fait des statues. Un statuaire.

Il s'emploie encore comme nom féminin et désigne l'Art de faire des statues. Les monuments de la statuaire et de l'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) chez les anciens. La statuaire du Moyen-Âge.

L'évolution entre sculpture étrusque et sculpture romaine (La sculpture romaine est devenue vraiment un art à part entière dès 500 av. J-C, avec l'apparition de la sculpture sur métal. Mais elle sert aussi sur bois)

Les Romains ont été de grands amateurs de sculpture, mais à la création ils ont souvent préféré piller les chefs-d'œuvre grecs ou les copier. On ne saurait cependant négliger leur apport à la sculpture mondiale par le sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une...) de l'histoire qu'ils lui ont insufflé, non plus que l'importance de la tradition étrusque. Les Etrusques avaient l'habitude de décorer leurs sarcophages de grandes figures en terre cuite. Le sarcophage des Epoux (voir image) montre des visages précisément observés et présente une tendre image du couple humain. L'Apollon (Apollon (en grec ancien ?π?λλων / Apóllôn, en latin Apollo) est le dieu archer grec de la clarté solaire, de la raison, des arts et plus précisément de la musique et de la poésie. Il est...) de Véies (vers 500) prouve, quant à lui, l'influence de l'art grec sur les artistes étrusques.

L'influence classique

La sculpture romaine s'est largement inspirée des modèles de sculpture grecque, en particulier des bronzes. C'est grâce à des copies romaines que l'on connaît de nombreux originaux grecs aujourd'hui disparus.

C'est surtout la Grèce de la période classique (499-336 av. J.-C) qui a eu une grande influence sur les statues romaines, au niveau du style, des matériaux utilisés...

Les Ressemblances et les Différences

Contrairement à ce que pensaient les premiers archéologues, les statues romaines, de même que les grecques, étaient polychromes. Les Romains utilisaient soit de la peinture soit le mélange (Un mélange est une association de deux ou plusieurs substances solides, liquides ou gazeuses qui n'interagissent pas chimiquement. Le résultat de l'opération est une préparation aussi appelée...) des matériaux (marbre et porphyre par exemple) qui était utilisé presque uniquement par les Romains en raison de son coût. Même si elle s'inspire de la sculpture grecque, la sculpture romaine a ses particularités comme l'invention du buste, et la démocratisation du portrait. De plus, elle a su produire un métissage des styles dans les régions sous imperium qui avaient déjà leur manière propre, comme l'Égypte ou les provinces orientales

Page générée en 0.064 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique