Angélique de Chine
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Comment lire une taxobox
Angélique de Chine
Angelica sinensis
Angelica sinensis
Classification classique
Règne Plantae
Division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par l'inverse du second. Si un nombre est non nul, la fonction "division par ce nombre" est la réciproque de la fonction "multiplication...) Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Ordre Apiales
Famille Apiaceae
Genre Angelica
Nom binominal
Angelica sinensis
(Oliv.) Diels, 1900
Classification phylogénétique
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Astéridées
Clade Campanulidées
Ordre Apiales
Famille Apiaceae
Parcourez la biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une partie des sciences naturelles et de l'histoire...) sur Wikipédia :
   
Portail:Biologie
   
Portail:zoologie
   
Portail:microbiologie
   
Portail:Conservation de la nature
   
Portail:Botanique
   
Portail:Agropédia
   
Portail:Plantes utiles
   
Portail:Hortipédia

L'angélique de Chine (L'angélique de Chine (Angelica sinensis) est une plante herbacée de la famille des Apiaceae.) (Angelica sinensis) est une plante herbacée (Une plante herbacée a au moins une de ces caractéristiques : fleur, feuille, rameau ou écaille verticullée, feuille réduite a des collerettes et placée les une au dessus...) de la famille des Apiaceae.

Sa racine est connue sous le nom de dong quai ou danggui et fait l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une...) d'un usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) largement répandu dans la médecine (La médecine (du latin medicus, « qui guérit ») est la science et la pratique (l'art) étudiant l'organisation du corps humain (anatomie), son...) chinoise traditionnelle contre les maladies gynécologiques, la fatique, les anémies légères et l'hypertension. Elle a des effets analgésiques, anti-inflammatoires, antispasmodiques et sédatifs. La plante (Les plantes (Plantae Haeckel, 1866) sont des êtres pluricellulaires à la base de la chaîne alimentaire. Elles forment l'une des subdivisions (ou règne) des Eucaryotes. Elles sont, avec les autres...) contient des coumarines, des stérols végétaux, des polysaccharides et des flavonoïdes.

Page générée en 0.031 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique