Plante
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Plantes
 Diversité des plantes
Classification classique
Domaine Eukaryota
Sous-domaine Bikonta
Règne
Plantae
Haeckel, 1866
Synonymes
  • Archaeplastida
Références
ITIS : 202422 Plantae (en)
Classification phylogénétique
Position :
  • Eukaryota
    • Bikonta
      • Corticata
        • Archaeplastida (Plantes)
          • Metabionta
            • Viridiplantae
              (Plantes vertes)
              • Chlorophyta
              • Streptophyta

Les plantes (Plantae Haeckel, 1866) sont des êtres pluricellulaires à la base de la chaîne alimentaire (Une chaîne alimentaire est une suite d'êtres vivants dans laquelle chacun mange celui qui le précède. Le premier maillon d'une chaîne est très souvent un végétal chlorophyllien. Dans les...). Elles forment l'une des subdivisions (ou règne) des Eucaryotes. Elles sont, avec les autres végétaux l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette verbale. Il est défini...) d'étude de la botanique (La botanique est la science consacrée à l'étude des végétaux (du grec βοτάνιϰή; féminin du mot...).

Caractéristiques principales

Principales caractéristiques des plantes
Types de plante (Les plantes (Plantae Haeckel, 1866) sont des êtres pluricellulaires à la base de la chaîne alimentaire. Elles forment l'une des subdivisions (ou règne) des...) Caractéristiques générales
Archaeplastida Photosynthèse (La photosynthèse (grec φῶς phōs, lumière et σύνθεσις sýnthesis,...), chlorophylle.
├─o
└─o
Algues rouges
Chlorobionta (ou organismes verts)
├─o
└─o
Algues vertes
Plantes terrestres

adaptation à la gravité (La gravitation est une des quatre interactions fondamentales de la physique.), archégones, embryon (Un embryon (du grec ancien ἔμϐρυον / émbruon) est un organisme en développement depuis la première division de...) végétal (Les classifications scientifiques classiques regroupent sous le terme végétal ([veʒetal]/[veʒeto]) plusieurs lignées d'organismes vivants qui,...).
├─o
└─o
Mousses
Plantes vasculaires
fausses racines.
vaisseaux conduisant la sève (En botanique et en physiologie végétale, la sève est le milieu liquide qui circule grâce à des cellules spécialisées appelées « vaisseaux », entre les différents organes des plantes...), lignine, feuilles à nervures.
├─o
└─o
Prêles, fougères…
Plantes à graines

émancipation de la reproduction (La Reproduction. Eléments pour une théorie du système d'enseignement est un ouvrage de sociologie co-écrit par Pierre Bourdieu et Jean-Claude Passeron paru en 1970 aux éditions de Minuit.) aquatique, graines.
├─o
└─o
Gymnospermes
Plantes à fleurs

fleurs, protection des graines dans des fruits.
  • Les végétaux sont des organismes autotrophes, c'est-à-dire qu'ils produisent leur propre matière organique (La matière organique (MO) est la matière carbonée produite en général par des êtres vivants , végétaux,...) à partir de sels minéraux puisés dans le sol et de dioxyde de carbone (Le dioxyde de carbone (appelé parfois, de façon impropre « gaz carbonique ») est un composé chimique composé d'un atome de carbone et de deux atomes d'oxygène et dont la formule brute est : CO2.), assimilé par les feuilles grâce à l'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) solaire : c'est le mécanisme de photosynthèse. Ils lui doivent, par le biais de la chlorophylle contenue dans les chloroplastes, la couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) verte des plantes.
  • Les végétaux sont des organismes fixés au sol par leurs racines (mais il y a des exceptions), ce qui les rend très dépendants des conditions de leur environnement ; cet état est lié à la nature cellulosique des parois cellulaires, aux tissus de soutien de la plante (collenchyme et sclérenchyme) et à certaines molécules particulières comme la lignine qui rend les tissus rigides.
  • Les végétaux sont des organismes peu différenciés. On distingue peu de types de tissus ou d'organes différenciés, ce qui entraîne des propriétés particulières : une croissance potentiellement indéfinie, une capacité de régénération importante (d'où la possibilité de multiplication (La multiplication est l'une des quatre opérations de l'arithmétique élémentaire avec l'addition, la soustraction et la division .) végétative).
  • Les plantes ont besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories : les besoins primaires, les besoins...) de différents éléments rassemblés pour survivre et pousser. Le premier est la lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380nm (violet) à 780nm (rouge). La lumière est intimement...), utile pour le processus de photosynthèse, qui apporte de l'énergie. Ensuite viennent l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) et la terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse...) d'où sont tirés les nutriments, et l'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air...) dont elles extraient le dioxyde de carbone (Le carbone est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole C, de numéro atomique 6 et de masse atomique 12,0107.), permettant également la photosynthèse. Les conditions exactes varient selon le type de plante. Les végétaux sont des organismes qui appartiennent au règne végétal, alors que les plantes sont, parmi les végétaux, les organismes qui possèdent des racines et une partie aérienne.
Page générée en 0.050 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique