Objet du ciel profond
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

En astronomie, les objets du ciel profond désignent les objets du ciel nocturne autres que ceux du système solaire (les planètes, les comètes et les astéroïdes), les étoiles simples et les étoiles multiples. Généralement ces objets ne sont pas visibles à l'œil nu, mais les plus brillants d'entre eux peuvent êtres vus avec un petit télescope (Un télescope, (du grec tele signifiant « loin » et skopein signifiant « regarder, voir »), est un instrument d'optique permettant...) ou même avec une bonne paire (On dit qu'un ensemble E est une paire lorsqu'il est formé de deux éléments distincts a et b, et il s'écrit alors :) de jumelles (On désigne par le terme jumelles un dispositif optique binoculaire grossissant destiné à l'observation d'objets à distance, constitué de deux lunettes symétriques montées en parallèle.).

Ces objets sont les suivants:

  • Amas stellaires
    • Amas ouverts
    • Amas globulaires
  • Nébuleuses
    • Nébuleuses diffuses
      • Nébuleuses en émission
      • Nébuleuses par réflexion
    • Nébuleuses planétaires
    • Nébuleuses sombres
  • Galaxies (Galaxies est une revue française trimestrielle consacrée à la science-fiction. Avec ce titre elle a connu deux existences, prenant par ailleurs la suite de deux autres Galaxie, cette fois au...)
  • Quasars

Le catalogue de Messier regroupe 110 de ces objets et le New General Catalogue en contient près de 8000. Ces catalogues ainsi que d'autres plus spécialisés, tel que le Uppsala General Catalogue, sont actuellement surtout utilisés par les astronomes amateurs comme de simples collections d'objets à observer ou pour tester leur équipement et leur habileté d'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude...).

Le marathon Messier consiste à observer en une seule nuit les 110 objets du catalogue, ce qui est seulement possible en mars ou en avril. Dans la même veine, mais beaucoup plus difficile et destiné à de plus grands télescopes, il existe les 400 de Herschel ; c'est-à-dire l'observation d'une sélection de 400 objets provenant d'un catalogue compilé par William Herschel.

Page générée en 0.084 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique