Arbre d'alignement
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

On appelle arbre d'alignement les espèces d'arbres couramment plantées le long des routes et des rues pour les orner et les ombrager.

Les espèces choisies pour ces plantations doivent répondre à divers critères, notamment de résistance à des conditions de milieu parfois difficile, surtout en milieu urbain (sol tassé, sel de déneigement, manque d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) et de lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380nm (violet) à 780nm (rouge). La lumière est intimement liée...), chocs divers...). Elles doivent en outre supporter facilement l'élagage et ne pas produire de fruits salissants ou toxiques et répondre aussi à des critères esthétiques.

Parmi les espèces le plus souvent utilisées à cet effet en pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste le...) tempérés, on rencontre le platane (Platanus est un genre d'arbres, les platanes, de la famille des Platanaceae qui comprend une dizaine d'espèces. La plus répandue est un hybride, le platane...), le marronnier d'Inde, le tilleul et le sophora. L'orme était également très utilisé avant la maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.) qui a décimé l'espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de...). Dans les pays à climat (Le climat correspond à la distribution statistique des conditions atmosphériques dans une région donnée pendant une période de temps donnée. Il se distingue de la météorologie qui...) plus chaud, on utilise des palmiers, des flamboyants, par exemple.

Le long des routes, de nombreuses plantations ont été éliminées au cours des dernières décennies pour permettre d'élargir les chaussées ou des rectifications de tracé, mais également pour des raisons de sécurité, pour ôter des obstacles préjudiciables en cas de sortie de route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir...).

Page générée en 0.048 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique