Écran à plasma
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Un écran à plasma est un écran plat dont la lumière est créée par du phosphore excité par une décharge de plasma entre deux plaques de verre.

Technique

Les écrans plasma fonctionnent similairement aux lumières néon (Le néon est un élément chimique, de symbole Ne et de numéro atomique 10.) ou fluorescentes - ils utilisent l’électricité pour illuminer un gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de...). La décharge de gaz ne contient pas de mercure, un mélange (Un mélange est une association de deux ou plusieurs substances solides, liquides ou gazeuses qui n'interagissent pas chimiquement. Le résultat de l'opération...) de gaz nobles (argon 90% et xénon (Le xénon est un élément chimique, de symbole Xe et de numéro atomique 54. Le xénon est un gaz noble, inodore et incolore. Dans une lampe à décharge, il émet une lumière...) 10%) est utilisé à la place. Omniprésent sur terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des...), on le trouve en milieu naturel (enveloppe de la Terre, Soleil…). Ce mélange de gaz est inerte (Inerte est l'état de faire peu ou rien.) et non-nocif. C’est un fluide (Un fluide est un milieu matériel parfaitement déformable. On regroupe sous cette appellation les gaz qui sont l'exemple des fluides compressibles, et les liquides, qui sont des fluides peu compressibles. Dans certaines conditions...) ionisé (plasma): les atomes (Un atome (du grec ατομος, atomos, « que l'on ne peut diviser ») est la plus petite partie d'un corps simple pouvant se combiner chimiquement avec une autre. Il est généralement constitué d'un...) qui le composent ont perdu un ou plusieurs de leurs électrons, et ne sont plus électriquement neutres. Le gaz est contenu dans les cellules, correspondant aux pixels, dans lesquelles sont adressées une électrode ligne et une électrode colonne permettant d'exciter le gaz de la cellule. En modulant la valeur de la tension (La tension est une force d'extension.) appliquée entre les électrodes et la fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un phénomène périodique se reproduit par unité de temps. Ainsi lorsqu'on emploie le mot...) de l'excitation, il est possible de définir jusqu'à 256 valeurs d'intensités lumineuses. Le gaz ainsi excité produit un rayonnement (Le rayonnement, synonyme de radiation en physique, désigne le processus d'émission ou de transmission d'énergie impliquant une particule porteuse.) lumineux ultraviolet (Le rayonnement ultraviolet (UV) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde intermédiaire entre celle de la lumière visible et celle des rayons X.) (donc invisible pour l'humain). Grâce à des luminophores respectivement rouges, verts et bleus, répartis sur les cellules, le rayonnement lumineux ultraviolet est converti en lumière visible (La lumière visible, appelée aussi spectre visible ou spectre optique est la partie du spectre électromagnétique qui est visible pour l'œil humain.), ce qui permet d'obtenir des pixels (composés de 3 cellules) de 16 777 216 couleurs (2563).

Avantages et inconvénients

La technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) plasma ( En physique, le plasma décrit un état de la matière constitué de particules chargées (d'ions et d'électrons). Le plasma quark-gluon est un plasma qui constituerait les grandes étoiles à...) permet des écrans de grande dimension (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son diamètre si c'est une pièce de...) et restant particulièrement plats, avec à peine quelques centimètres de profondeur et de très bonnes valeurs de contrastes même sous un angle (En géométrie, la notion générale d'angle se décline en plusieurs concepts apparentés.) aussi important que 160 degrés - à la verticale (La verticale est une droite parallèle à la direction de la pesanteur, donnée notamment par le fil à plomb.) comme à l’horizontale. L’image pouvant être vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) clairement depuis le haut, le bas, la gauche ou la droite, les écrans Plasma sont idéaux pour les présentations professionnelles, lu de l’image.

Il est donc particulièrement adapté à tous les environnements sujets à des interférences électriques, comme par exemple les installations de production électrique, les usines, les bateaux, les gares et les hôpitaux. Les écrans plasma sont donc bien plus polyvalents que les tubes cathodiques traditionnels ou les rétroprojecteurs.

Par rapport à la technologie concurrente des écrans LCD, on peut noter les points suivants :

  • Les écrans plasmas génèrent un spectre de couleurs plus larges, un gammut plus étendu et bénéficient d'un meilleur contraste, notamment grace à la qualité des noirs. Les écrans LCD comblent peu à peu ce retard, grâce notamment à l'utilisation de rétroéclairages WIDE GAMMUT du type CCFL.
  • Les écrans plasmas bénéficient d'une meilleure réactivité, ils ne souffrent en théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer, examiner ». Dans le langage courant, une théorie est une idée ou une connaissance spéculative, souvent basée sur...) pas de rémanence. En pratique ils se situent à mi-chemin entre le tube cathodique (Le tube cathodique (CRT ou Cathode Ray Tube en anglais), fut inventé par Karl Ferdinand Braun. Le dispositif est constitué d'un filament chauffé, de cathodes et d'anodes en forme de lentilles trouées qui soumises à une différence...) et le LCD.
  • Les écrans plasmas ne sont pas affectés des défauts inhérents à la technologie des dalles LCD : buzzing, banding, clouding ou défaut d'uniformité.
  • En revanche, les écrans plasma ont une consommation électrique très supérieure aux LCD : certains modèles consomment plus de 500 watts. Cependant les constructeurs travaillent à mettre sur le marché de nouvelles dalles moins gourmandes.
  • Du fait même de cette consommation, les écrans plasma embarquent des blocs d'alimentation volumineux qui peuvent engendrer des nuisances sonores.
  • Les écrans plasmas sont sensibles au phénomène de burning : les images fixes (ou une partie de l'image comme les logotypes des chaînes affiché dans les coins) peuvent endommager l'écran (Un moniteur est un périphérique de sortie usuel d'un ordinateur. C'est l'écran où s'affichent les informations saisies ou demandées par l'utilisateur et générées ou restituées par l'ordinateur, sous forme de texte...), amenant celui-ci à afficher l'image fixe en surimpression de l'image couramment affichée. Là encore, les écrans de dernière génération embarquent un certain nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de technologies destinées à prévenir le phénomène et le rendre réversible.

Évolution

Les recherches dans le domaine de l'affichage (L' affichage désigne l'application d'une surface de papier script dans un lieu public(et non du foyer)sur un support destiné à son émission, externe ou interne, ce qui en...) plasma:

  • Création de meilleurs luminophores : il faut pour cela mettre au point (Graphie) des substances possédant un meilleur rendement (énergie acquise sous rayonnement UV) / (énergie dissipée sous forme de lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380nm (violet) à 780nm (rouge). La...) visible),
  • Amélioration de la forme des cellules,
  • Amélioration du mélange argon-xénon pour que la création du plasma froid (Le froid est la sensation contraire du chaud, associé aux températures basses.) dans ce milieu fournisse le plus de rayonnement UV possible.
Page générée en 1.065 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique