École française d'Athènes
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
L'École française d'Athènes : bâtiment central (bibliothèque) et pavillon des membres vus depuis le jardin
L'École française d'Athènes : bâtiment central (bibliothèque) et pavillon des membres vus depuis le jardin

L'École française d'Athènes (EfA) est un établissement universitaire français situé à Athènes (6, rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d'activité économique. Elle met en relation et structure les différents quartiers, s'inscrivant de ce fait dans un réseau de voies...) Didotou), en Grèce, dont le but est de promouvoir l'étude de la langue, de l’histoire et des antiquités grecques.

Statut

Créée en 1846 sous la Monarchie de juillet, l'école est le produit du philhellénisme et de la volonté de la France de se rétablir en Orient (L'orient correspond au point cardinal est, et s'oppose à l'occident (l'ouest).). À la fin du XIXe siècle siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une génération...), elle s’illustre en initiant plusieurs grands chantiers archéologiques dont ceux de Délos et Delphes.

Aujourd'hui encore, elle est la principale institution, aux côtés du service archéologique grec, chargée de l'étude et de l'entretien des sites archéologiques de Délos, Delphes, Thasos, Malia, Argos, Philippes, Dikili Tash, en Grèce, et Amathonte à Chypre (Chypre (grec Κύπρος ; turc Kıbrıs) est une île située dans le Bassin Levantin qui constitue la partie la plus orientale de la mer...).

Institution prestigieuse, première de son genre, l'École française d'Athènes a apporté une contribution reconnue à la renaissance et à la sauvegarde (En informatique, la sauvegarde (backup en anglais) est l'opération qui consiste à dupliquer et à mettre en sécurité les données contenues dans un système informatique.) du passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des temps centrée sur le présent. L'intuition du...) antique de la Grèce.

De sa création jusqu'à nos jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale) et...), ses chercheurs, recrutés pour un an renouvelable trois fois au maximum (pour un séjour total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme. Exemple : "Le total des...) de quatre ans) et issus d’une sélection rigoureuse, ont dû faire face aux aléas de l’histoire (guerres mondiales, régime des colonels) et au développement du tourisme (Le tourisme est le fait de quitter son domicile, pour des raisons personnelles, pour une durée supérieure à 24 heures. Ce qui implique la consommation d'une nuitée...) de masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à...).

Le décret n° 85-1068 du 26 septembre 1985 lui accorde le statut d’établissement public à caractère scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.), culturel et professionnel.

Elle est dirigée depuis 2002 par l'épigraphiste Dominique Mulliez.

Anciens membres

Stèle commémorant la fondation de l'EfA en 1846
Stèle commémorant la fondation de l'EfA en 1846

Liste complète par promotion sur le site de l'EfA

  • Edmond About (Edmond François Valentin About, né le 14 février 1828 à Dieuze (Meurthe) et mort le 16 janvier 1885 à Paris,...) (1851)
  • Victor Bérard (1887)
  • Georges Daux (1920)
  • Michel Debidour (1972)
  • Gaston Deschamps (1885)
  • Charles Dugas (1908)
  • Pierre Demargne (1926)
  • Charles Diehl (1883)
  • Jean-Yves Empereur (1978)
  • Numa Denis Fustel de Coulanges (1853)
  • Léon Heuzey (1854)
  • Paul Jamot (1887)
  • Paul Lemerle (1931)
  • Pierre Lévêque (1947)
  • Edmond Lévy (1963)
  • Jean Marcadé (1946)
  • Roland Martin (1938)
  • Alain Pasquier (1971)
  • Jean Pouilloux (1945)
  • Salomon Reinach (1879)
  • Othon Riemann (1874)
  • Louis Robert (1927)
  • Paul Vidal de la Blache (1867)
  • Ernest Will (1935)
Page générée en 0.036 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique