HFB 320 Hansajet
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
HFB 320 Hansajet Silhouette d'un avion
Dimensions
Masse et capacité d’emport
Motorisation
Performances

Le HFB 320 Hansa Jet réalisé par Hamburger Flugzeugbau (Hamburger Flugzeugbau est une société de construction aéronautique allemande située à Hambourg, créée en 1933.) était un biréacteur (Un biréacteur est un avion disposant de deux réacteurs pour sa propulsion.) d'affaires ailes basses. Son premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre les airs par ses propres moyens. C'est l'équivalent...) a eu lieu le 21 avril 1964.

Il se distinguait par son empennage en T et ses moteurs (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) fixés latéralement à l'arrière du fuselage (Le fuselage désigne l'enveloppe d'un avion qui reçoit généralement la charge transportée, ainsi que l'équipage. Le fuselage d'un avion supporte la voilure et l'empennage...).
Il se distinguait surtout par ses ailes en flèche négative de 15° (vers l'avant), la position reculée de l'emplanture des ailes permettant d'agrandir l'espace de cabine (Sur un bateau, une cabine désigne une pièce d'habitation pour une ou plusieurs personnes. Une cabine peut prendre plusieurs aspects : sur un grand navire, elle prend l'apparence d'un chambre d'hôtel pour les passagers et d'une chambre...) prévu pour les passagers. Le Hansa Jet reprenait ainsi une disposition déjà développée (En géométrie, la développée d'une courbe plane est le lieu de ses centres de courbure. On peut aussi la décrire comme l'enveloppe de la famille des droites normales à la courbe.) chez Junkers (Junkers & Co est une société métallurgique allemande. Elle a été fondée en 1895 par Hugo Junkers à Dessau. Elle produisait à l'origine différentes inventions du...) sur le Ju 287. Des réservoirs auxiliaires étaient fixés à l'extrémité des ailes.

En 1969 l'usine Hamburger Flugzeugbau fusionna avec Messerschmitt-Bölkow-Blohm (MBB). Les tentatives de commercialisation du HFB 320 furent un échec. Seuls 45 appareils furent construits. La Bundeswehr en acheta 16 qui furent modifiés, certains servant au transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par assimilation, des actions de déplacements...) de personnalités au sein de la Flugbereitschaft, l'équivalent de l'ancien GLAM français, d'autres à la formation et l'entraînement aux contre-mesures électroniques (ECM) dans la 3e escadrille du régiment de chasseurs-bombardiers JaBoG 32 (Jagdbombergeschwader) stationné à Lechfeld (équipés d'un radôme allongé aplati dessous, ils furent surnommés Nasenbär / nasique voir photos dans liens).

Le dernier appareil retiré du service le 24 juin 1994 est aujourd'hui exposée au musée aéronautique (L'aéronautique inclut les sciences et les technologies ayant pour but de construire et de faire évoluer un aéronef dans l'atmosphère terrestre.) de Berlin-Gatow.

Page générée en 0.048 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique