Antimatière
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Historique

  • 1928 : prédiction théorique de l'antimatière par Dirac.
  • 1932 : découverte du positron par Carl David Anderson.
  • 1936 : étude à l'observatoire du Mont Palomar de la matière et l'antimatière (L'antimatière est l'ensemble des antiparticules des particules composant la matière classique — celle dont est faite la Terre. Le...) dans les étoiles et les galaxies (Galaxies est une revue française trimestrielle consacrée à la science-fiction. Avec ce titre elle a connu deux existences, prenant par ailleurs la...) par Fritz Zwicky.
  • 1955 : Emilio Segrè et Owen Chamberlain de l'Université de Californie (L'université de Californie est une université américaine, fondée en 1868, dont le siège se trouve à Berkeley (Californie), comprenant dix...) à Berkeley découvrent l'antiproton.
  • 1956 : découverte de l'antineutron (L'antineutron est l'antiparticule du neutron. L'antineutron possède la même masse et la même charge que le neutron, mais est composé d'antiquarks.) par Bruce Cork.
  • 1965 : création du premier antinoyau avec un deutéron, noyau du deutérium (Le deutérium (symbole 2H ou D) est un isotope naturel de l'hydrogène. Il possède 1 proton et 1 neutron. Son nombre de masse est 2.) dans le Proton (Le proton est une particule subatomique portant une charge électrique élémentaire positive.) Synchrotron (Le terme synchrotron désigne un type de grand instrument destiné à l'accélération à haute énergie de particules élémentaires.) du CERN et au Alternating Gradient Synchrotron du Laboratoire national de Brookhaven.
  • 1995 : création des premiers antiatomes d'antihydrogène dans un laboratoire du CERN à Genève.
  • 2010 : création des premiers antihypernoyaux.
Page générée en 0.213 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique