Cetinje - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Histoire

La fondation de Cetinje s'inscrit dans le contexte historique, politique et économique du XVe siècle. Les guerres menées par les turcs forcèrent Ivan Crnojević, seigneur de l'ancienne région de Zeta, à déplacer la capitale (Une capitale (du latin caput, capitis, tête) est une ville où siègent les pouvoirs, ou une ville ayant une prééminence dans un domaine social,...) de son pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas...) de la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont...) foritifiée de Žabljak vers Obod, en 1475, et peu après vers les contreforts du Mont Lovćen. Il y construisit sa demeure ainsi qu'un monastère (Le monastère (du grec monos, seul), est un ensemble de bâtiments où habite une communauté de moines et moniales. On parle également d'abbaye ou...). La ville fut nommée Cetinje (Cetinje (en serbe cyrillique : Цетиње ; en italien : Cettigne) est une ville et une municipalité du sud-ouest du Monténégro. En 2003, la ville comptait...) d'après la rivière (En hydrographie, une rivière est un cours d'eau qui s'écoule sous l'effet de la gravité et qui se jette dans une autre rivière ou dans un fleuve,...) Cetina, toute proche. Le nouveau monastère devint un centre religieux régional important. La ville quant à elle ne devint pas seulement le centre de la vie (La vie est le nom donné :) séculaire, mais aussi un centre spirituel, où Đurađ Crnojević, le fils d'Ivan, fonda la première imprimerie du sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) des Balkans.

L'expansion de Cetinje sous le règne de la dynastie Crnojević s'interromput dès la fin du XVe siècle. À cette époque, la Zeta (ZETA est un système d'exploitation de la société allemande YellowTAB. Il est une évolution de BeOS.) perdit son indépendance. En 1499, l'unique zone libre du pays, dès lors nommée Monténégro, se situait entre la rivière Crnojević et la baie de Kotor (Kotor (en serbe cyrillique Котор et en italien Cattaro) est une ville et une municipalité du Monténégro. En 2003, la ville comptait...).

Les deux siècles qui suivirent furent une longue période de stagnation pour Cetinje. La ville subit à plusieurs reprises les attaques venitiennes et ottomanes. Au XVIe siècle, la cour et le monastère de la dynastie Crnojević furent détruits. Ce ne fut qu'à la fin du XVIIe siècle que la ville reprit son essor, sous l'égide de la dynastie Petrović et du prince-évêque Danilo I Šćepčev Petrović-Njegoš, son fondateur.

La libération du pays de l'emprise ottomane et le renforcement de l'unité nationale furent les deux grandes préoccupations de Danilo Ier et de ses successeurs. Peu de temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) fut consacré à l'expansion de la ville durant leurs règnes. Ce ne fut que lorsque Petar II prit le pouvoir qu'un réel progrès vit le jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure...). En 1838, il construisit à Cetinje sa nouvelle résidence (Le nom de résidence est donné à un ensemble de voies souvent qui forment une boucle ayant la particularité de desservir des mêmes logements appelées également résidence. Ce terme...), la Biljarda, aujourd'hui transformée en musée. Cetinje connut alors une période d'urbanisation conséquente.

L'indépendance monténégrine fut reconnue par le Congrès de Berlin en 1878, permettant à Cetinje de devenir la capitale d'un état européen. Des bâtiments modernes furent érigés afin d'accueillir les consulats étrangers, grâce aux récentes relations diplomatiques nouées par le pays. Les consulats de la France, de la Russie, du Royaume-Uni ou encore de l'Italie comptèrent alors parmi les plus beaux exemples de cette architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) civile de la fin du XIXe siècle.

La ville connut une nouvelle période d'urbanisation durant le règne de Nicolas Ier. On construisit le premièr hôtel (Un hôtel est un établissement offrant un service d’hébergement payant, généralement pour de courtes périodes. Dans sa...) de la ville, appelé Lokanda, mais aussi l'hôpital (Un hôpital est un lieu destiné à prendre en charge des personnes atteintes de pathologies et des traumatismes trop complexes pour pouvoir...) municipal et le nouveau palais princier.

En 1910, le Monténégro fut proclamé royaume. Ceci eut un réel effet sur son développement. La nouvelle maison (Une maison est un bâtiment de taille moyenne destiné à l'habitation d'une famille, voire de plusieurs, sans être considérée comme un immeuble collectif.) du gouvernement, symbole du pouvoir de l'État, fut construite. La plus petite capitale du monde (Le mot monde peut désigner :) (5 895 habitants) connut un fort essor démographique. Elle devint un centre culturel (Un centre culturel est une institution et un lieu qui propose notamment une programmation de spectacles, des expositions, des conférences, mais aussi de l'animation socioculturelle à destination...) et intellectuel, où des personnalités de renom vinrent en nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».).

Durant l'entre-deux-guerres, la territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en géographie humaine et politique, même si ce concept est utilisé par d'autres...) de Cetinje s'étendit peu à peu. Toutefois, il apparut rapidement pour les autorités en place que la ville ne pouvait assumer son rôle de capitale régionale. Décision fut donc prise de déplacer le parlement du Monténégro et l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être...) des organes administratifs vers Titograd (l'ancien nom de Podgorica). Le rayonnement (Le rayonnement, synonyme de radiation en physique, désigne le processus d'émission ou de transmission d'énergie impliquant une particule porteuse.) de Cetinje connut par la suite un fort déclin. Elle devint peu à peu une cité (La cité (latin civitas) est un mot désignant, dans l’Antiquité avant la création des États, un groupe d’hommes sédentarisés libres (pouvant avoir des esclaves), constituant une...) industrielle et négligea le développement de son potentiel traditionnel, culturel et touristique.

Ces dernières années, avec l'accession du pays à l'indépendance et l'apparition de nouvelles politiques de développement, la ville semble retrouver peu à peu son statut de pôle culturel majeur du Monténégro. Elle abrite aujourd'hui cinq institutions de la république : la Bibliothèque nationale centrale « Djurdje Crnojevic », le Musée national du Monténégro, les Archives du Monténégro, l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical Physics est un tel institut.) de la République pour la préservation du patrimoine culturel, et le Théâtre royal national « Zetski dom ». Ces institutions constituent un trésor culturel d'importance mis à la disposition du public.

En décembre 2005, la nouvelle résidence officielle du président de la république du Monténégro a été inaugurée à Cetinje.

Page générée en 0.117 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique