Commodore International - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le SX64 est l'un des premiers « portables », et de plus en couleur !

SX64.

Commodore en lança également une version (trans)portable, dénommée SX 64 (integrant disquette 5"1/4 et ecran couleur!) qui devait concurrencer Apple (Apple, Inc. (Apple Computer, Inc. jusqu'en janvier 2007 ; apple signifie « pomme »...) sur le marché professionnel. En raison de son prix élevé et de l'absence relative de logiciels professionnels compétitifs, le SX 64 connut un succès mitigé.

Le Commodore 64 (Le Commodore 64 est un ordinateur personnel construit par Commodore Business Machines Inc. en 1982....) ou C64 disposait quant à lui de nombreux périphériques, parmi lesquels il faut citer son lecteur de disquettes 5"1/4, le 1541, lent et encombrant qui connut une forte diffusion (Dans le langage courant, le terme diffusion fait référence à une notion de...) malgré son prix, lié au fait que sa partie électronique était très élaborée (elle lui permettait même de fonctionner déconnectée de l'unité centrale). Par contre, il n'était pas compatible avec le VIC-20.

Le Commodore 64 : la machine des heures de gloire

Commodore 64.

Ce dernier fut mis en vente en 1982 : ses caractéristiques techniques, exceptionnelles à l'époque pour un tel prix, et sa polyvalence lui assurèrent une pérennité hors du commun. Il devint le micro-ordinateur 8 bits le plus vendu, s'imposant dans le monde (Le mot monde peut désigner :) face aux grandes offensives des Texas TI-99 et MSX Japonais, et fut le fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le...) de lance de la marque, qui lui permit de s'imposer en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un...), notamment en Allemagne où Commodore demeura leader jusqu'au début des années quatre-vingt-dix.

Basé sur un processeur (Le processeur, ou CPU (de l'anglais Central Processing Unit, « Unité centrale de...) MOS 6510, compatible avec le 6502, il permit aux nombreux développeurs de doter cette machine d'une logithèque remarquable composée de centaines de milliers de logiciels. Ses capacités sonores, surtout, étaient les meilleures de sa génération avec un processeur dédié, le SID, capable d'émettre 3 voix sur 8 octaves. Son affichage (L' affichage désigne l'application d'une surface de papier script dans un lieu public(et non du...) en 160×200 points et 16 couleurs et 320x200 en 2 couleurs était secondé par une remarquable gestion des sprites, qui permit aux différents jeux de surpasser, par leur animation (L'animation consiste à donner l'illusion du mouvement à l'aide d'une suite d'images. Ces images...), leur version sur d'autres machines plus récentes.

Commodore 128

Commodore 128.

Commodore sortit une version améliorée du C64 (et 100% compatible), compacte comme le sera ensuite l'Amiga (L’Amiga est une famille d’ordinateurs personnels commercialisée par Commodore...) 500, et dotée de 128 ko de RAM, (extension mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir...) jusqu'à + 512K, cartouche avec Z80 et CPM, possibilité de deux écrans, de deux modes graphiques 40 ou 80 colonnes, compatible C64...) : le Commodore 128 ainsi qu'une version semi-portable le Commodore 128/D avec lecteur disquette (Une disquette est un support de stockage de données informatiques amovible. La disquette est...) 5"1/4 intégré, poignée et clavier cliquable sur le dessous, compacte comme le sera l'Amiga-1000. Néanmoins, le C128 ne parvint pas à s'imposer. Les développeurs de jeux sortirent moins d'une dizaine de produits dédiés, et quelques logiciels professionnels (VizaWrite/Calc, Superbase) convertis depuis les versions CBM ne purent vivre bien que parfois plus performants que leurs concurrents PC (en particulier en termes d'économie de mémoire) mais par manque de crédibilité. Sa compatibilité avec le C64 n'encouragea pas les compagnies de jeux à développer spécifiquement pour le C128. Dans le même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...) le Commodore 64 entamait son déclin et partait pour une seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui...) vie (La vie est le nom donné :) en occasion vers les pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...) de l'Est.

Tramiel quitte Commodore pour Atari

Jack Tramiel quitte, avec sa famille, Commodore, en 1984. Il rachète Atari à la Warner et lance la série Atari ST pour concurrencer l'Amiga 1000 commercialisé par Commodore en 1985 comme machine haut de gamme (et multimédia !).

L'aventure de compatibles PC

PC 20.

Parallèlement à cet engagement dans la micro-informatique (La micro-informatique est un terme désignant les « petits » (le préfixe...) dite familiale, Commodore essaie de se diversifier comme beaucoup d'autres marques qui y perdront leur originalité. Elle propose des machines compatibles PC, qui seront conçues par sa filiale allemande et son usine de Braunschweig. 1989 est l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...) du sommet commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) de Commodore en Europe et surtout en Allemagne et se paie le luxe d'être le sponsor de l'équipe de football du Bayern de Munich ainsi que du Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région...) Saint Germain en France. Les PC Commodore arrivent à se situer en tête des ventes dans ce pays. Cela ne la sauvera pas car la bataille autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne...) des compatibles est rendue féroce par l'arrivée des machines asiatiques et les baisses des prix.

Page générée en 0.055 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique