Histoire naturelle - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

La démarche d'observation et de description systématique de la nature commence dès l'Antiquité avec Théophraste, Antigonios de Karystos et Pline l'Ancien. Le terme d’histoire naturelle a commencé par désigner au XVIe siècle les livres décrivant les objets de la nature. Au siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui...) suivant, et plus encore au XVIIIe siècle, l'expression servait à désigner l'étude des objets observables, tant en astronomie (L’astronomie est la science de l’observation des astres, cherchant à expliquer...), qu'en botanique (La botanique est la science consacrée à l'étude des végétaux (du grec...), en zoologie (La zoologie (des termes grecs ζoον, zoon, animal, et...) ou en géologie (La géologie, du grec ancien γη- (gê-, « terre ») et...). A l'époque, le spécialiste d'histoire naturelle (La démarche d'observation et de description systématique de la nature commence dès...) est un naturaliste (Le mot naturaliste fait référence au domaine des sciences naturelles. L'adjectif qualifie...).

Plus tard, l'Histoire naturelle de divise en nombreuses spécialités, au point (Graphie) que la démarche naturaliste et le métier de naturaliste disparaissent ; les mots mêmes prennent une connotation archaïsante, tandis que biologiste et sciences naturelles acquièrent par contraste une aura de modernité.

Le besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est...) d'une vision globale et interdisciplinaire (Un travail interdisciplinaire intègre des concepts provenant de différentes disciplines.) subsiste néanmoins, ce qui développe de nouvelles approches comme la Géonomie.

Naturaliste ou biologiste ?

Comme le fait remarquer Yves Delange du Muséum (Salle d'exposition du Muséum Provincial (1908) à Toronto (Ontario, Canada) ...) national d'histoire naturelle de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région...), il y a trop souvent opposition aujourd'hui entre naturaliste et biologiste. En citant Jean Dorst

« La vieille et toujours jeune histoire naturelle n'est pas morte, bien au contraire elle a encore de beaux jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la...) devant elle. Il nous reste encore beaucoup à apprendre avec une paire (On dit qu'un ensemble E est une paire lorsqu'il est formé de deux éléments distincts...) de jumelles (On désigne par le terme jumelles un dispositif optique binoculaire grossissant destiné à...) et une loupe (Une loupe est un instrument d'optique subjectif constitué d'une lentille convexe permettant...), surtout avec nos yeux. L'étude des comportements animaux ne se réduira jamais à celle des neurones et du système nerveux (Le système nerveux est un système en réseau formé des organes des sens, des...). Combien fallacieuse est la tentative de remonter ainsi de la cellule à l'explication de types de comportements complexes chez les vertébrés (Les vertébrés forment un sous-embranchement du règne animal. Ce taxon, qui dans sa...) supérieurs! [...] Entre ce que perçoit l'œil du naturaliste et le microscope électronique (Un microscope électronique est un type de microscope qui utilise un faisceau de particules...) du biologiste de laboratoire, il ne peut y avoir de contradiction (Une contradiction existe lorsque deux affirmations, idées, ou actions s'excluent mutuellement.), mais bien au contraire, une remarquable complémentarité… »

Une nouvelle histoire naturelle

Les progrès de la génétique (La génétique (du grec genno γεννώ = donner naissance) est...), l'interconnexion des savoirs, l'approche géonomique et la mode du développement durable (quelles qu'en soient les interprétations, les instrumentalisations ou les degrés de compréhension) ont mené à un regain actuel pour l'histoire naturelle, vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et...) comme une "Histoire globale" de l'Univers (L'Univers est l'ensemble de tout ce qui existe et les lois qui le régissent.), du système solaire (Le système solaire est un système planétaire composé d'une étoile, le...) et la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de...) Terre : histoire interdisciplinaire à la fois cosmogonique, physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la...), chimique, biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant....) et humaine. Des livres comme "Le livre de la Vie" (sous la direction de Stephen Jay Gould), "Les mondes disparus" d'Eric Buffetaut et Jean Le Loeuff, "Classification phylogénétique du vivant" de Guillaume (Guillaume est un prénom masculin d'origine germanique. Le nom vient de Wille, volonté et Helm,...) Lecointre et Hervé Le Guyader, "Guide critique de l'évolution" de Guillaume Lecointre, Corinne Fortin, Gérard Guillot et Marie-Laure Le Louarn-Bonnet ou "Miroirs de la Terre" d'Ion (Un ion est une espèce chimique électriquement chargée. Le terme vient de l'anglais,...) Cepleanu et Stephen Giner, relèvent de cette nouvelle "Histoire Naturelle" globale. Dans son "Mystère des abysses" (p. 54) Jean-René Vanney écrit: [cette relation] "ne devrait pas être un égrènement d'événements dans le temps, ni une chronique de tel ou tel phénomène, plutôt une gerbe liant (Un liant est un produit liquide qui agglomère des particules solides sous forme de poudre....) les faits dans leur globalité".

Page générée en 0.069 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique