Infirmier
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Formation

Au Québec

Pour pouvoir pratiquer au Québec le travail d'infirmier(ère) autorisé(e), vous devez avoir réussi un des trois programmes scolaire disponible du même titre.

- 3 ans de Cégep (DEC) en Soins Infirmier (Un infirmier ou une infirmière, du latin in-firmus (« qui n'est pas ferme, au moral comme au physique » ou « qui...)
- 3 ans à l'université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission...) (BAC) en Science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir...) Infirmière : formation initial
- 2 ans à l'université (BAC) en Science Infirmière : formation intégré (Ce programme est poursuit les apprentissages et est conditionnel à l'obtention du DEC en soins infirmier)

De plus, vous devez avoir obtenu auprès de l'OIIQ (Ordre des Infirmiers et Infirmières du Québec) votre permis d'exercice permettant à tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) étudiant ayant passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des temps centrée sur...) l'examen professionnel ECOS (eCos est un système d'exploitation temps réel. Il permet de réaliser des applications temps réel.) (Examen Clinique Objectif Structuré) le droit de pratiquer.

En France

L'accès à cette profession est réglementé. La réussite du concours d'entrée en institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical Physics...) de formation en soins infirmiers subordonne l'accession à un Institut de formation en soins infirmiers (IFSI) dans lequel une formation en alternance débouche sur la présentation du diplôme (Le diplôme (grec ancien :δίπλωµα, diploma signifiant « plié en deux ») est un acte...) d'État d'infirmier qui sera reconnu comme licence dans le cadre de la réforme LMD. Celle-ci est d'une durée de 3 ans.

Les infirmiers diplômés d'État peuvent ensuite se spécialiser :

– infirmier anesthésiste (Ce terme est lié à celui d'anesthésie. L'anesthésiste est celui qui la pratique du fait du suffixe « ist ».) (durée de la spécialisation : 24 mois) ;
– infirmier de bloc opératoire (Le bloc opératoire est une structure totalement indépendante du reste de l’hôpital dans laquelle elle se trouve et où sont pratiquées les interventions chirurgicales, les gestes...) (durée de la spécialisation : 18 mois) ;
– infirmière puéricultrice (durée de la spécialisation : 12 mois) ;
– cadre de santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.) (durée de la spécialisation : 11 mois);
infirmier de Santé au Travail (licence professionnelle) (durée de la spécialisation : 12 mois).

L'intégration à ces cursus de spécialisation se font sur concours d'entrée.

Pour les spécialisations d'infirmier anesthésiste et d'infirmier de bloc opératoire, il est nécessaire de justifier de deux années d'expériences minimum en tant qu'infirmier. La spécialisation de puéricultrice est faisable dans la continuité (En mathématiques, la continuité est une propriété topologique d'une fonction. En première approche, une fonction est continue si,...) de l'école d'infirmiers. La spécialisation de cadre de Santé est faisable après 4 années d'exercice en tant qu'infirmier.

D'autres spécialisations sont possibles mais contrairement à celles ci-dessus, elles ne font pas l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné...) d'un diplôme d'État :

– infirmier hygiéniste
– infirmier stomathérapeute
– infirmier spécialiste clinique.

Les infirmiers peuvent intégrer un Service de secours et de soins médicaux des sapeurs-pompiers (SSSM ou 3SM) et devenir infirmier sapeur-pompier (ISP). Ils peuvent aussi rejoindre le service de santé des armées.

En Belgique

Contrairement à la France il n'y a pas de concours d'entrée dans l'école et la formation dure 3 ans. On distingue l'infirmier(ère) breveté(e) et l'infirmier(ère) bachelier(ère) (anciennement gradué(e)). La formation est plus théorique pour les bacheliers(ères) . Les spécialisations infirmières sont variées pour les bacheliers : pédiatrie (La pédiatrie est une branche spécialisée de la médecine qui étudie le développement psycho-moteur et physiologique normal de l'enfant, ainsi que toute la pathologie qui y a trait...), SIAMU (soins intensifs et aide médicale urgentes), bloc opératoire, psychiatrie (La psychiatrie est une spécialité médicale traitant de la maladie mentale ou des maladies mentales. L'étymologie du mot psychiatrie provient du grec psyche...), santé communautaire, oncologie, imagerie médicale (L'imagerie médicale regroupe les moyens d'acquisition et de restitution d'images à partir de différents phénomènes physiques (Résonance magnétique, réflexion d'ondes ultrasons,...) et radiothérapie (La radiothérapie est une méthode de traitement locorégional des cancers, utilisant des radiations pour détruire les cellules cancéreuses en bloquant leur...) depuis peu anesthésiste et aussi sage-femme (L'Organisation mondiale de la santé (OMS) définit la sage-femme comme :) (qui est une profession médicale en France).Et très récemment en 2007, la spécialisation en gériatrie s'est ajoutée. Pour les brevetés il existe la spécialisation en psychiatrie.

Le diplôme est reconnu en France (que l'on soit breveté ou bachelier) cependant les spécialisations ne sont reconnues qu'en Belgique. Le diplôme français d'infirmier(ère) est reconnu comme tous les diplôme européen depuis septembre 2009 (formation infirmière universitaire dans toute l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du...) y compris en France).

Page générée en 0.065 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique