Multivers
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Le terme de multivers désigne l'ensemble de tous les univers possibles, parmi lesquels figure notre univers observable.

Approche scientifique

Si son existence ne prête pas à la critique en tant qu'abstraction ( En philosophie, l'abstraction désigne à la fois une opération qui consiste a isoler par la pensée une ou plusieurs qualités d'un objet concret pour en former une...), des physiciens quantiques comme David Deutsch le créditent d'une existence réelle et affirment que cette notion explique de façon simple et intuitive, bien qu'audacieuse, des phénomènes autrement mal interprétables. S'il faut distinguer la contrafactualité en physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et ancien, la physique désigne la...) de la contrafactualité logique (La logique (du grec logikê, dérivé de logos (λόγος), terme inventé par Xénocrate signifiant à la fois raison, langage, et...), des métaphysiciens tels que David Lewis soutiennent aussi l'existence réelle des mondes possibles.

Il existe plusieurs théories de multivers (Le terme de multivers désigne l'ensemble de tous les univers possibles, parmi lesquels figure notre univers observable.). Les plus citées sont celles :

  • d'Hugh Everett, où l'univers (L'Univers est l'ensemble de tout ce qui existe et les lois qui le régissent.) (ainsi que l'observateur lui-même) fourche à chaque superposition (En mécanique quantique, le principe de superposition stipule qu'un même état quantique peut possèder plusieurs valeurs pour une certaine quantité observable (spin,...) linéaire d'état quantique (En mécanique quantique, l'état d'un système décrit tous les aspects du système physique. Il est représenté par un objet mathématique qui donne le maximum d'information possible sur le système, dans le...) sans que les lois fondamentales en soient changées. Cette interprétation offre une solution au problème de la mesure (illustré par le paradoxe (Un paradoxe est une proposition qui contient ou semble contenir une contradiction logique, ou un raisonnement qui, bien que sans faille apparente, aboutit...) du chat (Le chat domestique (Felis silvestris catus) est un mammifère carnivore de la famille des félidés. Il est l’un des principaux animaux de...) de Schrödinger). Un problème lié à cette théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer, examiner ». Dans le langage courant, une théorie est une idée ou une connaissance...) est le fait qu'il n'existe pas de « présent » universel de l'Univers, celui-ci étant toujours relatif à un observateur donné. Il est donc très difficile de se représenter ce genre de multivers autrement qu'en le centrant sur un observateur donné à un temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) donné.
  • d'Andreï Linde, où les univers se définiraient dans un espace des possibles et dont chacun posséderait ses lois et/ou ses constantes « universelles » propres. On parle alors de « mousse d'univers ». Voir Gabriele Veneziano.
  • issue de la théorie des cordes (La théorie des cordes est l'une des voies envisagées pour régler une des questions majeures de la physique théorique : fournir une description de la...). Dans cette théorie, il est possible qu'une infinité d'univers à 4 dimensions coexistent sur des branes différentes, de la même façon que des pages d'un livre coexistent sans intersection. Les forces fondamentales ne s'exerçant qu'au sein d'une même brane (à l'exception peut-être de la gravitation), il serait ainsi possible, théoriquement, de détecter les autres univers par cette interaction (Une interaction est un échange d'information, d'affects ou d'énergie entre deux agents au sein d'un système. C'est une action réciproque qui suppose l'entrée en contact de sujets.).

Si plusieurs physiciens, comme David Deutsch, s'emploient à trouver des moyens de confirmer ou d'infirmer cette existence du multivers, la littérature de science-fiction (La science-fiction, prononcée /sjɑ̃s.fik.sjɔ̃/ (abrégé en SF), est un genre narratif (principalement littéraire et...) y avait très tôt trouvé un vaste thème à exploiter, souvent combiné avec celui du voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage s'est considérablement développé et...) temporel.

Dans les œuvres de fiction

Flatland (Flatland est une allégorie écrite en 1884, où l'auteur, Edwin Abbott Abbott, donne vie aux dimensions géométriques, le point, la ligne...) développe une intrusion de la 3e dimension (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son diamètre si...) dans les deux autres.

Le Cycle des Princes d'Ambre est une saga d'heroic fantasy où l'écrivain Roger Zelazny s'en donne à cœur joie dans l'exploitation de l'hypothèse de l'existence des univers parallèles ou multivers de Hugh Everett.

Multivers est le nom donné à l'Univers par :

  • Terry Pratchett (Sir Terence David John Pratchett OBE dit Terry Pratchett est un écrivain britannique, né le 28 avril 1948 à Beaconsfield (Buckinghamshire). Ses fans le...) dans ses romans de la série du Disque-Monde. La série d'ouvrages The Science of Discworld, rédigé en collaboration avec deux physiciens, met en... parallèle l'univers du disque-monde, régi par l'impératif narratif (chapitres impairs), et le nôtre, régi par la causalité (chapitres pairs).
  • Michael Moorcock dans ses romans ; l'incarnation du Champion éternel (Elric le nécromancien, Corum, Dorian Hawkmoon…) vivent dans des univers séparés, mais ils peuvent parfois passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) d'un univers à l'autre.
  • le jeu de rôle Donjons et dragons à l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un...) des univers du jeu.
  • le jeu de cartes à collectionner Magic: l'assemblée, dont chaque extension explore un monde (Le mot monde peut désigner :) (plan) différent.
  • Erik L'Homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par...) dans le Le Livre des étoiles.
  • Noein.
  • James Wong dans le film The One.
  • Tracy Tormé et Robert Weiss dans la série Sliders.
  • Jonathan Glassner et Brad Wright dans certains épisodes de la série Stargate SG-1.
  • Le roman de Paul Guimard L'Ironie du sort, de même que le(s) film(s) d'Alain Resnais Smoking/No smoking laissent se développer des univers parallèles en suscitant la réflexion du lecteur.
  • Il en va de même de Replay, de Ken Grimwood, et de La Part de l'autre d'Éric-Emmanuel Schmitt.
  • À la croisée (Croisée peut désigner :) des mondes, une série de livres du genre fantasy écrite par Philip Pullman.
  • Michael Crichton dans le livre "Prisonniers du temps".
  • Philip K. Dick dans le livre "docteur futur", notamment.
  • Philip José Farmer dans "la saga des hommes dieux" où une civilisation avancée a pu créer ses propres univers privés et les moyens de passer de l'un à l'autre.
  • Jeffrey Lord dans la série de roman "Richard Blade Voyageur de l'Infini (Le mot « infini » (-e, -s ; du latin finitus, « limité »), est un adjectif servant à qualifier quelque chose qui n'a pas de...)" où chaque nouvel épisode projette le héros dans une dimension (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son...) X du Multivers.
  • Robert A. Heinlein afin d'expliquer la façon dont les divers univers et personnages qu'il a créé au cours de sa carrière ont pu interagir. Le multivers envisagé par Heinlein s'intègre dans sa conception du Monde vu comme un Mythe où toutes les éventualités sont réalisables.

On retrouve aussi des univers parallèles dans la série manga Tsubasa Reservoir Chronicles de Clamp où les héros voyagent dans divers univers pour accomplir leur quête. Ceux-ci sont régie à la fois par des règles communes et d'autres qui leur sont propres. (Par exemple, certains mondes sont régis par la magie et d'autres non alors que peu importe le monde, on ne peut ressusciter les morts)

Page générée en 0.085 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique