William Fowler - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

William Fowler
Naissance 9 août 1911
Pittsburgh (USA)
Décès 14 mars 1995 (à 83 ans)
Pasadena (USA)
Nationalité États-Unis États-Unis
Champs Astronomie (L’astronomie est la science de l’observation des astres, cherchant à expliquer...)
Institution Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la...) de l'État de l'Ohio
California Institute of Technology
Célèbre pour B²FH
Théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer,...) sur les éléments de l'Univers (L'Univers est l'ensemble de tout ce qui existe et les lois qui le régissent.)
Distinctions prix Nobel de physique (Le prix Nobel de physique est une récompense gérée par la Fondation Nobel, selon les...) 1983
Prix Vetlesen 1973
Médaille Eddington (La médaille Eddington (qui tient son nom d'Arthur Stanley Eddington), est décernée par la Royal...) 1978
Médaille Bruce 1979
Légion d'honneur 1989

William Alfred "Willy" Fowler (9 août 1911 à Pittsburgh, Pennsylvanie, États-Unis – 14 mars 1995 à Pasadena, Californie) est un astrophysicien américain. Il est lauréat d'une moitié du prix Nobel de physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la...) de 1983.

Biographie

Il fut diplômé de l'Université de l'État de l'Ohio et obtint un Ph.D. en physique nucléaire (La physique nucléaire est la science qui étudie non seulement le noyau atomique en tant...) au Caltech. Son article fondateur Synthèse des éléments dans les étoiles, corédigé avec Margaret Burbidge, Geoffrey Burbidge et Fred Hoyle, fut publié en 1957. L'article explique comment l'abondance de tous les éléments chimiques sauf les plus légers peut être expliquée par le processus de nucléosynthèse (La nucléosynthèse est un ensemble de processus physiques conduisant à la synthèse de noyaux...) dans les étoiles.

Fowler reçut la maîtrise (La maîtrise est un grade ou un diplôme universitaire correspondant au grade ou titre de...) de conférences Henry Norris Russell de la Société américaine d'astronomie en 1963, la médaille Eddington en 1978, la médaille Bruce en 1979. Il est lauréat d'une moitié du prix Nobel de physique de 1983 (l'autre moitié a été remise à Subrahmanyan Chandrasekhar) « pour ses études théoriques et expérimentales des réactions nucléaires importantes dans la formation des éléments chimiques de l'univers ». Il a parfois été dit que le Prix Nobel de Fowler aurait également dû être partagé avec Geoffrey Burbidge, avec qui il avait été associé dans un grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre...) de ses travaux. Il est possible que ce dernier ait été écarté par le Comité Nobel en raison de ses positions contre le modèle cosmologique du Big Bang (Le Big Bang est l’époque dense et chaude qu’a connu l’univers il y a...) auquel il a toujours préféré la théorie de l'état stationnaire.

Il reçoit la Légion d'honneur en 1989 par le Président François Mitterrand.

Publications

  • (en) W. A. Fowler, Radioactive Elements of a Low Atomic Number sur le site du CalTech (dissertation doctorale)
Page générée en 0.060 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique