Nanoréseau
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le nanoréseau est un système permettant de connecter jusqu'à 31 Micro ordinateurs Thomson (TO7, TO7/70, MO5 etc.) appelés nanomachines avec une ou plusieurs machines plus puissantes appelées " têtes de réseau ". Il y a 25 possibilités de brancher des micro ordinateurs -1 pour le serveur

Ce système permet de faire bénéficier les nanomachines des capacités supérieures de la tête de réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est...), notamment l'accès à des disquettes.

Suite au plan informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le traitement automatique de l'information par des machines telles que les...) pour tous, le nanoréseau (Le nanoréseau est un système permettant de connecter jusqu'à 31 Micro ordinateurs Thomson (TO7, TO7/70, MO5 etc.) appelés nanomachines avec une ou plusieurs machines plus puissantes appelées...) a été mis en place (en France) en 1985 dans les lycées, les collèges et dans une école sur cinq.

Le Bull (Bull est une société française spécialisée dans l'informatique professionnelle.) Micral 30 a souvent été utilisé comme tête de réseau. Les autres fournisseurs de têtes de réseaux s'appellent Goupil, LogAbax, Léanord (Léanord est un fabricant français de matériel informatique, implanté dans la banlieue lilloise et plus précisément à Haubourdin, qui eut le privilège d'obtenir le parrainage et l'aide des pouvoirs publics...) et Matra.

Le Nanoréseau a été conçu en 1982 par l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa...) des sciences et technologies de Lille puis développé et industrialisé par une société de la banlieue (La banlieue désigne communément l'espace urbanisé d'une ville qui est situé dans la continuité du bâti de sa ville-centre et qui en est administrativement distinct.) lilloise, Léanord.

Bibliographie

  • Gilbert Cornilliet - Manuel technique du nanoréseau - (éd. Cedic/Nathan, 1986) - 255 p. - (ISBN 2-7124-1711-9)
Page générée en 0.034 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique