Charge de couleur
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

En physique des particules , la charge de couleur est une propriété des quarks et des gluons qui ont leur propre interaction forte dans le contexte de la chromodynamique quantique. Il y a une analogie avec la notion de charge électrique des particules, mais il y a beaucoup de différences techniques. La "couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).)" des quarks et des gluons n'a rien à voir avec la perception visuelle des couleurs, mais c'est le nom imagé pour une propriété qui n'a presque aucune manifestation au-delà du noyau atomique (Le noyau atomique désigne la région située au centre d'un atome constituée de protons et de neutrons (les nucléons). La taille du noyau (10-15 m) est considérablement plus petite que celle de l'atome (10-10 m) et...).

Peu après la découverte de l'existence des quarks en 1964, on a introduit la notion de charge de couleur (En physique des particules , la charge de couleur est une propriété des quarks et des gluons qui ont leur propre interaction forte dans le contexte de la chromodynamique quantique. Il y a une analogie avec la notion de charge électrique...) pour expliquer comment les quarks pouvaient coexister dans les hadrons dans des "états autrement identiques" et continuer à satisfaire le principe d'exclusion de Pauli. Le concept s'est avéré utile. La chromodynamique quantique (La chromodynamique quantique, acronyme QCD de l'anglais Quantum ChromoDynamics, est une théorie physique qui décrit l’interaction forte, l’une des forces fondamentales....) s'est développée (En géométrie, la développée d'une courbe plane est le lieu de ses centres de courbure. On peut aussi la décrire comme l'enveloppe de la famille des...) depuis les années 1970 et constitue une importante partie du modèle standard en physique des particules (La physique des particules est la branche de la physique qui étudie les constituants élémentaires de la matière et les rayonnements, ainsi que leurs interactions. On l'appelle aussi physique des...).

Rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.), Bleu (Bleu (de l'ancien haut-allemand « blao » = brillant) est une des trois couleurs primaires. Sa longueur d'onde est comprise approximativement entre 446 et 520 nm. Elle varie en luminosité du cyan à une teinte plus...) et Vert (Le vert est une couleur complémentaire correspondant à la lumière qui a une longueur d'onde comprise entre 490 et 570 nm. L'œil humain possède un récepteur, appelé cône M,...)

On peut dire qu'une couleur de quark (Les quarks sont des fermions que la théorie du modèle standard décrit, en compagnie de la famille des leptons, comme les constituants élémentaires de la matière.) peut prendre 3 valeurs : rouge, vert ou bleu et qu'un antiquark peut prendre 3 anticouleurs : antirouge, antibleu et antivert (souvent représenté en cyan (Le cyan ( du grec kuanos, à savoir l'azurite) est une couleur pure de la lumière de longueur d'onde 500 nm. Elle est souvent appelée bleu clair ou bleu ciel. C'est un mélange de...), magenta et jaune). De la même manière, on peut dire que les gluons sont un mélange (Un mélange est une association de deux ou plusieurs substances solides, liquides ou gazeuses qui n'interagissent pas chimiquement. Le résultat de l'opération est une préparation aussi appelée mélange. Les substances...) de 2 couleurs : par exemple rouge-antivert et ils constituent leurs charges de couleur. On considère qu'il existe 8 gluons, et un neuvième qui disparaît. Cela signifie que pour une combinaison (Une combinaison peut être :) particulière : (rouge-antirouge)+(vert-antivert)+(bleu-antibleu), le gluon (Le gluon est le boson responsable de l'interaction forte. Les gluons confinent les quarks ensemble, ce qui permet l'existence des protons et des neutrons, ainsi que des autres hadrons. Ils ont une...) correspondant est sans couleur et ne doit plus être pris en compte.

Page générée en 0.043 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique