Stuart Lewis-Evans
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Stuart Lewis-Evans était un pilote automobile britannique né le 20 avril 1930 à Luton (Angleterre, Bedfordshire) et décédé le 25 octobre 1958 à East Grinstead (Angleterre, Sussex) , des suites d'un grave accident survenu quelques jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par...) plus tôt au Grand Prix du Maroc de Formule 1 (La Formule 1 est une discipline de sport automobile qui se dispute sur des circuits fermés à bord de monoplaces. Depuis début 2006, les spécifications sont : monoplaces d'au moins 600...).

Biographie

À l'image de son père ancien pilote de Formule 3 (La Formule 3 (ou F3) est une catégorie de monoplace de sport automobile.), il participe de 1951 à 1956 au championnat britannique de F3. En 1956 il fait sa 1ère course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.) hors championnat de Formule 1, la BRSCC Race (En nomenclature zoologique, la race est un rang taxinomique inférieur à l'espèce (équivalent au rang de variété dans d'autres...) à Brands Hatch et y termine 2ème.
En 1957, chez BRP, il remporte le Richmond Trophy sur le circuit de Goodwood et à Naples, il mène la course avant de renoncer. Il court alors à Monaco sur une Connaught modèle B engagée par son manager Bernie Ecclestone : sa première course en championnat le mène presqu'au podium, en 4e place. Séduite par ce petit exploit, l'écurie Vanwall l'engage pour finir la saison (La saison est une période de l'année qui observe une relative constance du climat et de la température. D'une durée d'environ trois mois (voir le tableau Solstice et...) aux côtés de Stirling Moss et de Tony Brooks. Il signera une pole position à Monza et terminera deuxième du GP du Maroc, disputé hors-championnat.
En 1958, il est engagé sur deux fronts: en Formule 2 (La Formule 2 est une ancienne catégorie de voitures de course automobile. Comme son nom l'indique, la Formule 2 était placée juste en dessous de la Formule 1 dans la hiérarchie des catégories de monoplaces.) au volant d'une Cooper du BRP, et en Formule 1, où Vanwall continue de lui accorder sa confiance. Il signe une nouvelle pole position (au GP d'Allemagne) et deux podiums (en Belgique et au Portugal). La saison se termine par le GP du Maroc (intégré au championnat du monde), où Lewis-Evans s'était mis en évidence la saison précédente. Mais victime d'une défaillance mécanique (Dans le langage courant, la mécanique est le domaine des machines, moteurs, véhicules, organes (engrenages, poulies, courroies, vilebrequins, arbres de transmission, pistons, ...), bref, de tout ce qui produit ou transmet un mouvement, une...), il sort violemment de la route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le chemin.), et reste prisonnier de sa voiture en flammes. Grièvement blessé, il est rapatrié en Angleterre (L’Angleterre (England en anglais) est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni. Elle est de loin la plus peuplée, avec 50 763 000 habitants (en 2006), qui représentent 83,8% de la...) où il décède six plus tard des suites ses brulures.

Page générée en 0.280 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique