Maine (cuirassé)
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
USS Maine (ACR-1)
Le navire entre 1895 et 1898Le navire entre 1895 et 1898
Histoire
A servi dans : United States Navy Pavillon
Commandé : 3 août 1886
Quille posée : 17 octobre 1888
Lancement : 18 novembre 1889
Armé : 17 septembre 1895
Statut : coulé par explosion (Une explosion est la transformation rapide d'une matière en une autre matière ayant un volume plus grand, généralement sous forme de gaz. Plus cette transformation...) le 15 février 1898
Caractéristiques techniques
Type : Cuirassé
Longueur : 97 mètres hors tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.)
Maître-bau : 17,4 m
Tirant d'eau : 6,7 m
Déplacement : 6 682 tonnes
Vitesse : 17 nœuds (31 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement : 4 canons de 250 mm
6 canons de 150 mm
7 canons de 6 livres
8 canons 1 livres
4 tubes lance-torpilles de 350 mm de surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu avec sa mesure, sa...)
Rayon d'action : milles nautiques
Autres caractéristiques
Équipage : 374 officiers et marins
Chantier : New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville des...) Naval (Naval est une municipalité de la province de Biliran sur l'île de Biliran aux Philippines.) Shipyard

Le premier USS Maine était un cuirassé de second rang ( Mathématiques En algèbre linéaire, le rang d'une famille de vecteurs est la dimension du sous-espace vectoriel engendré par cette famille. Le théorème...) de l'US Navy, d'abord classé comme croiseur (Un croiseur est un navire de guerre, aujourd'hui, le plus puissant et le plus grand des bâtiments de combat, exception faite des porte-aéronefs.) cuirassé, avec le numéro ACR-1.

Historique

Le congrès des États-Unis autorisa sa construction le 3 août 1886 et le chantier fut lancé le 17 octobre 1888 au New York Naval Shipyard (NYNSY), à New York. Le lancement fut effectué le 18 novembre de l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) suivante, le baptême étant réalisé par Mlle Alice Tracey, petite-fille du secrétaire à la marine Benjamin F. Tracy. Le capitaine A.S. Crowninshield prit le commandement du navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu pour naviguer au-delà de la limite où cessent de s'appliquer les règlements techniques de...) à sa mise en service, le 17 septembre 1895.

Il commença alors sa carrière opérationnelle en patrouillant la côte est des USA et les Caraïbes. À la mi-janvier 1898, il fut envoyé à La Havane, pour y protéger les intérêts américains lors de troubles insurectionnels qui sévissaient sur l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une mer. Son étymologie latine, insula, a donné l'adjectif « insulaire » ; on dit aussi...) de Cuba. Le 15 février, vers 21h40, une terrible (Le Terrible était un vaisseau de ligne de 2e rang et de 78 canons, dessiné par François Coulomb, et lancé à Toulon en 1739. Il était long de 152 pieds français, large de 44,4 et profond de 21, déplaçant 1500 tonneaux. Son...) explosion se produisit à bord du navire qui se posa rapidement sur le fond du port; 260 hommes furent tués sur le coup et 6 blessés succombèrent par la suite. Le capitaine Sigsbee et la plupart des officiers survécurent car leur quartiers étaient sur l'arrière du bâtiment, alors que ceux de l'équipage étaient sur l'avant. L'enquête de l'US Navy conclut le 28 mars à une explosion des munitions de 250 et 150 mm, provoquée par une mine navale. La tragédie eut pour effet de précipiter la guerre contre l'Espagne qui commença en avril, le cri de ralliement remember the Maine (souvenez vous du Maine) étant utilisé par la faction belliciste de l'opinion américaine.

Le 5 août 1910, le renflouement (Le renflouement d'un navire coulé ou échoué est l'opération qui consiste à le remettre entièrement à flot. On le fait dans le cas où le coût du sauvetage ainsi que sa remise en état sont inférieurs à...) du Maine fut autorisé par le congrès car il présentait des dangers pour la navigation (La navigation est la science et l'ensemble des techniques qui permettent de :) portuaire de La Havane. Le 2 février 1912, le Maine flottait de nouveau après le travail du corps des ingénieurs de l’armée des États-Unis et il fut coulé dans les eaux profondes du golfe (Un golfe (italien golfo, grec kolpos, pli) est une partie de mer avancée dans les terres, en général selon une large courbure.) du Mexique, le 16 mars suivant.

En 1976, l'amiral Hyman G. Rickover, de l'US Navy, publia une enquête concluant à un accident dû à une combustion (La combustion est une réaction chimique exothermique d'oxydoréduction. Lorsque la combustion est vive, elle se traduit par une flamme voire une explosion.) spontanée du charbon, ce qui fut contesté par des historiens doutant que celle-ci n'ait pas été detectée et préférant croire à un sabotage, ou à une manœuvre destinée à rallier l'opinion publique. Une expédition de plongée sur l'épave par la National Geographic Society, suivie de modelisations informatiques menées par la société Advanced Marine Enterprises, accrédita la thèse (Une thèse (du nom grec thesis, se traduisant par « action de poser ») est l'affirmation ou la prise de position d'un locuteur, à l'égard du sujet ou du...) d'une explosion interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une durée variable selon le "Diplôme...), un feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation appelée combustion.) couvant dans les stocks de charbon ayant provoqué une explosion des munitions par conduction. Cependant, l'enquête conclut que les dommages de la coque inférieure semblent plus vraisemblablement s'expliquer par l'action d'une mine externe.

Un monument aux victimes de l'accident s'élève au cimetière national d'Arlington.

Le Maine à la Havane aprés sa destruction
Le Maine à la Havane aprés sa destruction

Lectures complémentaires

  • Chapitre 3, "U.S.S. Maine", pages 80 à 114, John Harris, Without a Trace (TRACE est un télescope spatial de la NASA conçu pour étudier la connexion entre le champ magnétique à petite échelle du Soleil et la géométrie du plasma coronal,...): A Fresh Investigation of Eight Lost Ships and Their Fates, Atheneum, 1981, hardcover, 244 pages, ISBN 0689111207
Page générée en 0.313 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique