Dériveur
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Ketch dessiné par Eugène Cornu, dériveur lesté habitable
Ketch dessiné par Eugène Cornu, dériveur lesté habitable

Un dériveur est un voilier monocoque muni d'un plan de dérive rétractable. Ce terme recouvre deux types de voiliers : le dériveur (Un dériveur est un voilier monocoque muni d'un plan de dérive rétractable. Ce terme recouvre deux types de voiliers : le dériveur lesté, le dériveur "intégral" et le dériveur...) lesté, le dériveur "intégral" et le dériveur léger.

Le dériveur lesté est un voilier (Un voilier (ou bateau à voiles, navire à voiles) est un bateau ou navire propulsé par la force du vent. Historiquement, les voiliers ont été le...) muni, dans un court aileron , d'un lest (généralement métallique) destiné à assurer sa stabilité, et d'un plan de dérive (appelé aussi plus simplement dérive) pivotant ou coulissant à l'intérieur de la coque ou de cet aileron.Le plan antidérive peut ainsi se déployer dans l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) ou s'escamoter, totalement ou partiellement.

Le Trismus illustre très bien le concept de dériveur lesté capable de s'échouer sans béquille.

Un dériveur intégral a son lest à l'intérieur de la coque, ce qui réduit encore le tirant d'eau, mais au détriment de la raideur à la toile du fait de la réduction du bras de levier. Les dériveurs lestés et intégraux habitables constituent des voiliers de croisière agréables, qui peuvent accéder à des mouillages peu profonds grâce à leur faible tirant d'eau, et s'échouer facilement, assurant leur stabilité par la largeur (La largeur d’un objet représente sa dimension perpendiculaire à sa longueur, soit la mesure la plus étroite de sa face. En géométrie plane, la largeur est la plus...) du fond de la coque,par la largeur de la courte dérive assistée de courte béquilles ou de doubles safrans qui en tiennent lieu.

Le dériveur léger est un bateau (Un bateau est une construction humaine capable de flotter sur l'eau et de s'y déplacer, dirigé ou non par ses occupants. Il répond aux besoins du transport maritime ou fluvial, et permet diverses...) de construction légère, généralement ponté sur l'avant et dont le plan antidérive est assuré par une dérive en bois, en métal (Un métal est un élément chimique qui peut perdre des électrons pour former des cations et former des liaisons métalliques ainsi que des liaisons ioniques dans le cas des métaux alcalins. Les métaux...) ou en stratifié, amovible ou pivotante. Au centre de la coque se trouve le puits de dérive dans lequel se positionne la dérive : descendue aux allures du près ou du travers, elle est relevée en vent (Le vent est le mouvement d’une atmosphère, masse de gaz située à la surface d'une planète. Les vents les plus violents connus ont lieu sur Neptune et sur Saturne. Il est essentiel à tous les...) arrière.

L'absence de lest rend le dériveur léger vif, évolutif et amusant à mener. La tâche de maintenir l'équilibre du bateau est entièrement dévolue à l'équipage qui peut combiner plusieurs moyens : placement à bord avec l'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) d'accessoires permettant de placer son corps en dehors du bateau (sangles de rappel, trapèzes), règlage du gréement (Le gréement d'un navire à voile est constitué de l'ensemble des espars (mâts, bômes, tangons, etc.), manœuvres courantes (drisses, écoutes, etc.), manœuvres dormantes...), manière de barrer, etc..... Les dériveurs sont le plus souvent menés en solitaire ou en double selon leur type.

Un dériveur léger peut chavirer (dessaler) en cas d'erreur de l'équipage. Ce n'est qu'un petit incident, car les dériveurs modernes sont conçus pour être redressés par leur équipage et repartir en quelques minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au crayon, levée sur le terrain. ...) au plus. Le port d'un habillement adapté à la température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux...) de l'eau et de l'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude,...), à la force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale » équivalent au...) du vent et à l'intensité du soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification...) est conseillé, car l'équipage ne dispose pas d'autres protections à bord. Le port permanent d'un gilet de sauvetage contribue à rendre cette activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) sans grand danger, notamment si elle est pratiquée dans le cadre d'un club.

Considéré comme le roi des dériveurs dès sa sortie, le 505 (prononcez cinquocinq ) est l'archétype du dériveur à deux équipiers (on dit aussi dériveur en double), il a été créé en 1954 par John Westell à la demande d'Alain Cettier, alors président de la classe des Canetons. C'est sur ce bateau qu'ont été rassemblés pour la première fois tous les équipements que l'on retrouve désormais sur ce type de bateau - trapèze, spinnaker (Un spinnaker (ou spi) est une voile d'avant très légère et très creuse hissée aux allures portantes. Son nom vient des commentaires suscités lors de son invention. Sceptiques quant à sa...), trappes d'évacuation de l'eau, réserves de flottabilité (Dans un liquide, les corps sont soumis à la poussée d'Archimède. Les corps ont une flottabilité différente selon leur masse volumique.), coque planante, dispositifs de rappel (intégrés à la coque tulipée sur le 505), etc.

D'autres dériveurs ont marqué l'histoire de la voile légère, soit par le succès populaire de leur série, soit par l'accès au statut de série internationale ou de série olympique. Parmi les dériveurs en solitaire, on retiendra l'Optimist (L’Optimist est un petit bateau d’initiation créé en 1947 par l'architecte Clark Mills à Clearwater (Floride).), le Laser (Un laser est un appareil émettant de la lumière (rayonnement électromagnétique) amplifiée par émission stimulée. Le terme laser provient de...), l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent...), la Yole OK (En 1957 Axel Dangaard Olsen de Seattle, U.S.A., demande à l'architecte naval danois Knud Olsen de réaliser les plans d'un dériveur léger en solitaire rapide et léger construisible en contre-plaqué. Ce bateau fut...) et le Finn (Un Finn est un dériveur monotype de petite taille, pourvu d'une dérive et d'une seule grande voile enverguée sur un mât pivotant.). Les dériveurs en double les plus connus dans nos régions sont, outre le 505 déjà cité (La cité (latin civitas) est un mot désignant, dans l’Antiquité avant la création des États, un groupe d’hommes sédentarisés libres (pouvant avoir...), le Vaurien (C'est en 1951 que Jean-Jacques Herbulot, architecte et navigateur, dessine pour la célèbre école de voile des Glénans, un dériveur monotype baptisé Vaurien pour remplacer l'Argonaute (autre création Herbulot datant des années 1940...), le 420, le 470, le Fireball, le Flying Dutchman ( Origine du terme : Le hollandais volant le célèbre vaisseau fantôme de la légende. Également le nom d'un dériveur de compétition : le Flying Dutchman...) (FD), autrefois série olympique, et la Caravelle, un dériveur école pouvant emporter de 4 à 6 équipiers.

Page générée en 0.145 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique