Vent - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Le vent est le mouvement d’une atmosphère, masse de gaz située à la surface d'une planète. Les vents les plus violents connus ont lieu sur Neptune et sur Saturne. Il est essentiel à tous les phénomènes météorologiques. Comme les courants marins, le vent (Le vent est le mouvement d’une atmosphère, masse de gaz située à la surface...) est décrit par les lois de la dynamique des fluides (La dynamique des fluides est l'étude des mouvements des fluides, qu'ils soient liquide ou gaz....). Il existe une inter-dépendance entre ces deux circulations de fluides.

Les vents sont provoqués par un réchauffement inégalement réparti à la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a...) de la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de...) par l’énergie solaire, et par la rotation de la planète. Les vents sont généralement classifiés selon leur ampleur spatiale, leur vitesse (On distingue :), leur localisation géographique, le type de force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un...) qui les produit et leurs effets. La vitesse du vent est mesurée avec un anémomètre mais peut être estimée par une manche à air (La manche à air est un dispositif destiné à indiquer non seulement la direction du vent, mais...), un drapeau, etc.

Le vent est l'acteur (Un acteur est un artiste qui incarne un personnage dans un film, dans une pièce de théâtre, à...) principal de l'oxygénation des océans (Océans stylisé Ωcéans est un documentaire français réalisé par...) par agitation (L’agitation est l'opération qui consiste à mélanger une phase ou plusieurs...) de sa surface. La circulation (La circulation routière (anglicisme: trafic routier) est le déplacement de véhicules automobiles...) engendrée par les vents permet de disperser de nombreux agents minéraux et organiques. Il façonne la forme des plantes et du relief (Le relief est la différence de hauteur entre deux points. Néanmoins, ce mot est souvent employé...), influence le déplacement ( En géométrie, un déplacement est une similitude qui conserve les distances et les angles...) des populations d’insectes volants et la migration des oiseaux (La migration des oiseaux est un mouvement régulier observé chez de très nombreuses...). Le vent a inspiré dans les civilisations humaines de nombreuses mythologies ayant influencé le sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but...) de l’histoire. Il a influé sur les transports (Le transport, du latin trans, au-delà, et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou...), voire les guerres, mais également fourni (Les Foúrnoi Korséon (Grec: Φούρνοι...) des sources d’énergie pour le travail purement mécanique (Dans le langage courant, la mécanique est le domaine des machines, moteurs, véhicules, organes...) et pour l’électricité. Il influe même sur les loisirs.

Le vent fait le plus souvent référence aux mouvements de l’air dans l'atmosphère terrestre (L'atmosphère terrestre est l'enveloppe gazeuse entourant la Terre solide. L'air sec se compose...). Par extension, le mouvement de gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et...) ou de particules polarisées allant du Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile...) vers l’espace extérieur est appelé vent solaire (Le vent solaire est un flux de plasma constitué essentiellement d'ions et d'électrons qui sont...) et l’échappement gazeux de particules légères d’une atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :) planétaire (Un planétaire désigne un ensemble mécanique mobile, figurant le système solaire...) vers l’espace est nommé le vent planétaire.

Une manche à air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et...) permet d'évaluer approximativement la vitesse du vent, et sa direction.

Définitions et histoire

Les vents sont souvent classifiés selon leur force et la direction d’où ils soufflent. Il existe plusieurs échelles de classification des vents dont les plus connues sont l'échelle de Beaufort et l'échelle de Fujita. La première classe (Dans un moyen de transport (avion, train ou bateau), la première classe est la classe la plus...) les vents soutenus selon treize niveaux qui vont de la brise à celui des vents de force d'ouragan, en passant par la force de coup de vent et de tempête (Une tempête est un phénomène météorologique violent à large...). La seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui...) classifie la force des vents dans une tornade (Une tornade (de l'espagnol tornado, dérivé du verbe tornar, tourner) est un vortex...).

Les pointes de vents au-dessus du vent moyen sont appelées rafales. Des vents violents associés à un orage (Un orage, de l'ancien français ore qui signifiait vent, est une perturbation...) sont appelés rafales descendantes, connues en mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) comme des grains. Des vents violents sont associés avec plusieurs autres phénomènes météorologiques tels les cyclones tropicaux, les tempêtes et les tornades.

Le premier instrument de mesure (En physique et en sciences de l’ingénieur, mesurer consiste à comparer une grandeur...) du vent est celui de la girouette (Une girouette (mot provenant du vieux normand wire-wite) est un dispositif généralement...), invention de la Grèce antique destinée à indiquer la direction du vent. Nous devons la première description scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui...) des phénomènes éoliens à Evangelista Torricelli (Evangelista Torricelli (né le 15 octobre 1608 à Faenza, en Émilie-Romagne...) qui mit en évidence la pression atmosphérique (La pression atmosphérique est la pression de l'air en un point quelconque d'une atmosphère.) de l'air avec son baromètre (Le baromètre est un instrument de mesure, utilisé en physique et en...) et à Blaise Pascal (Blaise Pascal, né le 19 juin 1623 à Clairmont (aujourd'hui Clermont-Ferrand),...) qui fut le premier à décrire le vent comme un mouvement de l'air, un courant d'air plus ou moins puissant ainsi que la diminution de pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée...) avec l'altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau...) puis Robert Hooke construira le premier anémomètre. Benjamin Franklin (Benjamin Franklin (17 janvier 1706 à Boston - 17 avril 1790 à...) se lancera lui dans les premières descriptions et analyses de vents dominants et de systèmes météorologiques.

Vent réel, vitesse, apparent

Lorsqu’un véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un...) ou une personne se déplace, le vent ressenti au cours du déplacement peut être très différent du vent généré par les conditions météorologiques avec des conséquences parfois importantes. On distingue :

  • vent réel : le vent qui est ressenti par un observateur immobile par rapport au sol : il est dû uniquement au déplacement de l’air autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne...) de celui-ci. Sa direction et sa force peuvent être lues sur un instrument fixé sur le lieu où l’observateur se situe : ces valeurs sont théoriquement celles communiquées par les bulletins météorologiques (avec une fiabilité (Un système est fiable lorsque la probabilité de remplir sa mission sur une durée...) variable). Le qualificatif de « réel » est utilisé quand l’observateur se situe à bord d’un engin se déplaçant (avion, voilier…) pour le différencier d’autres composantes du vent engendré par le déplacement : vent apparent ou le vent dû à la vitesse. Ce vent a une composante moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de...) à laquelle s'ajoutent souvent des rafales, soit des hausses soudaines et temporaires de sa vitesse ;
  • vent vitesse ou vent relatif : le vent généré par le seul déplacement de l’observateur, égal en intensité, de même direction, et opposé ( En mathématique, l'opposé d’un nombre est le nombre tel que, lorsqu’il est à...) en sens, à la vitesse relative (L'expression vitesse relative est communément utilisée, pour exprimer la différence...) de celui-ci. Il est d’autant plus fort que la vitesse de déplacement est élevée. C’est par exemple le vent que l’on ressent lorsque l’on se déplace à vélo, en l’absence de tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) vent réel ;
  • vent apparent (pour la navigation (La navigation est la science et l'ensemble des techniques qui permettent de :) maritime) : le vent tel qu’il est ressenti par l’observateur en déplacement, somme vectorielle des deux précédents, c’est-à-dire du vent réel et du vent vitesse (ou relatif). La notion de vent apparent est surtout utilisée en voile (Les Voiles sont l’une des 88 constellations du ciel, visible essentiellement de...) ou en char à voile : en effet, le vent ressenti sur le bateau (Un bateau est une construction humaine capable de flotter sur l'eau et de s'y déplacer,...) dépendra non seulement du vent réel, mais également de la vitesse du bateau, ce qui conduit à devoir ajuster le réglage des voiles. C’est le vent que reçoit effectivement la voile.
Page générée en 0.064 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique