Atakebune
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Un Atakebune du XVIe siècle
Un Atakebune du XVIe siècle

L'Atakebune était le plus grand des types de navires construits au Japon aux XVIe siècle et XVIIe siècle.

Le Japon entreprend un considérable effort de construction navale au cours de l'époque Sengoku ; les grands féodaux qui luttent pour la suprématie font construire de grandes flottes côtières de plusieurs centaines de bateaux ; les plus grands étaient appelés Atakebune (L'Atakebune était le plus grand des types de navires construits au Japon aux XVIe siècle et XVIIe siècle.).

Certains de ces bâtiments, construits en 1576 à la demande du daimyo Nobunaga Oda, semblent avoir été les premiers navires cuirassés de l'histoire. Ils étaient appelés Tekk?sen (littérallement "navires blindés de fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le métal de transition et le matériau ferromagnétique le plus courant dans la vie quotidienne, sous forme pure ou d'alliages. Le fer pur est...)"), étaient équipés de plusieurs canons et de fusils à longue portée afin de vaincre les vaisseaux de grande dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son diamètre si c'est une pièce de révolution.) - mais non cuirassés - que l'ennemi utilisait. De fait, Nobunaga Oda met en déroute la flotte du clan Mori grâce aux Tekk?sen en 1578, à l'embouchure du fleuve (En hydrographie francophone, un fleuve est un cours d'eau qui se jette dans la mer ou dans l'océan – ou, exceptionnellement, dans un désert, comme pour l'Okavango. Il se distingue d'une...) Kizu, près d'Osaka, au cours d'une tentative victorieuse de blocus naval (Naval est une municipalité de la province de Biliran sur l'île de Biliran aux Philippines.).

Ces navires doivent être considérés comme des forteresses flottantes plutôt que comme de véritables bâtiments de guerre ; ils n'étaient utilisés que pour des opérations côtières. Ils naviguaient en général à la rame.

Page générée en 0.036 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique