Saint Géran
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
  1. Le Saint Géran et Bernadin de Saint Pierre

Le Saint-Géran est devenu célèbre grâce au roman de Bernardin de Saint-Pierre: Paul et Virginie (roman)

  1. Histoire

Le Saint-Géran, vaisseau de 600 tonneaux et de 28 canons, est armé le 24 mars 1744 par la Compagnie des Indes pour rejoindre l’île de France. Il est commandé par le capitaine Gabriel Richard de la Marre et a comme premier lieutenant le dénommé Jean François Males. Il arrive sous voile en vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) de l’île de France, à 16 h 00, le 17 août 1744. Le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) est beau, le Saint-Géran fait route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le chemin.) vers l’île de France. A cause d’une erreur de navigation (La navigation est la science et l'ensemble des techniques qui permettent de :), après trois heures (L'heure est une unité de mesure  :) du matin, le 18 août 1744, il talonne au niveau des brisants la barrière de corail (Le corail est un animal de l'embranchement des Cnidaires, vivant généralement en colonies d'individus (les polypes), construisant tout au long de leur vie un squelette extérieur à partir de minéraux...). La coque est crevée et la calle se remplit d’eau. Le capitaine demande à l’équipage de mettre la chaloupe (Une chaloupe est une grosse embarcation de construction plus robuste que celle d'un canot. Dans l'ancienne marine, la chaloupe était à avirons et était la plus grosse...) à l’eau avec des hommes à bord mais celle-ci se fracasse sur le pont (Un pont est une construction qui permet de franchir une dépression ou un obstacle (cours d'eau, voie de communication, vallée, etc.) en passant par-dessus cette...). Le vaisseau prend alors de la gîte avec le vent (Le vent est le mouvement d’une atmosphère, masse de gaz située à la surface d'une planète. Les vents les plus violents connus ont lieu sur Neptune et sur Saturne. Il est essentiel à tous...), le capitaine donne l’ordre d’abattre le grand mat qui dans sa chute rompt le mat d’artimon. Le vaisseau se brisant de plus en plus, le capitaine voyant qu’il n’est plus possible de sauver le navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu pour naviguer au-delà de la limite où cessent de s'appliquer les règlements techniques de sécurité de...), appelle l’aumônier pour que ce dernier donne l’absolution générale et dit à tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) le monde (Le mot monde peut désigner :) de faire son possible pour se sauver.

Page générée en 0.036 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique