British Railways Board - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.

Le British Railways Board (BRB) était l'organe de direction des British Railways (devenus ensuite British Rail) de 1962 jusqu'à sa privatisation dans les années 1990.

Le BRB fut créé par la loi sur les transports (Transport Act) de 1962 par le gouvernement consevateur de Harold Macmillan pour assumer les responsabilités dans le domaine ferroviaire de la commission brtannique du transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par assimilation, des actions de...) (British Transport Commission), dissoute à la même époque. Il a assuré le contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) de British Railways/British Rail (Un rail (ou lisse en québécois) est une barre d’acier profilée. Deux files parallèles de rails mis bout à bout forment une voie ferrée. Ils reposent alors...) depuis le 1er janvier 1963 jusqu'à la privatisation menée par le gouvernement conservateur de John Major dans le cadre de la loi sur les chemins de fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le métal de transition et le matériau ferromagnétique le plus courant dans la vie quotidienne, sous forme pure ou...) (Railway Act) de 1993. Il a survécu sous une forme résiduelle, (BRB (Residuary) Ltd), filiale à 100 % de la Strategic Rail Authority (La Strategic Rail Authority (SRA) est une institution publique britannique qui a pour mission d'orienter, sous l'autorité du gouvernement, la stratégie...) (SRA). Par l'intermédiaire de sa filiale, Rail Property Ltd, il conserve la charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement...) du domaine ferroviaire non affecté à l'exploitation, par exemple l'assiette des lignes fermées dans le cadre du programme Beeching Axe.

Le British Railways Board (Le British Railways Board (BRB) était l'organe de direction des British Railways (devenus ensuite British Rail) de 1962 jusqu'à sa privatisation dans les années 1990.) conserve également une grande quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur d’une collection...) d'archives sur les chemins de fer, sous forme de documents, de cartes, de films et de photographies, remontant avant la nationalisation. Lors de la privatisation dans les années 1990, celles-ci furent distributées à divers organismes : les films allèrent au British Film Institute à Londres (Londres (en anglais : London - /?l?nd?n/) est la capitale ainsi que la plus grande ville d'Angleterre et du Royaume-Uni. Fondée il y a plus de 2 000 ans par les Romains, la ville est aujourd'hui devenue un centre culturel,...), les photographies au musée national des chemins de fer (National Railway Museum, NRM) à York, et la plupart des papiers au Public Record Office.

Cet article vous a plus ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.089 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique