Électricité en Europe
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Pour des raisons historique, le réseau électrique européen a été principalement construit sur des bases nationales, ou locales. Mais, dès l'après guerre, un des premiers actes de reconstruction des pays européens fut d'interconnecter leurs réseaux nationaux, selon le principe de solidarité énergétique. Depuis lors, un certain pourcentage (Un pourcentage est une façon d'exprimer une proportion ou une fraction dans un ensemble. Une expression comme « 45 % » (lue « 45 pour cent ») est en réalité la sténographie pour la fraction 45/100...) d'électricité (L’électricité est un phénomène physique dû aux différentes charges électriques de la matière, se manifestant par une énergie. L'électricité...) peut ainsi passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) les frontières internes de l'Union, permettant la complémentarité des différents réseaux et des différentes sources de production.

C'est sur cette base d'interconnexion que l'Union européenne a décidé de construire un marché intérieur de l'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.), dont les prémices furent à la fois la CECA en 1952, le traité Euratom en 1957, et en premier lieu la déclaration de Messine (Messine (Missina en sicilien) est une ville italienne, chef-lieu de la province de même nom en Sicile.) en 1955 où les ministres se sont mis d’accord sur un objectif "d’établissement d’un réseau européen [...] de lignes électrifiées" et "sur la mise à la disposition des économies européennes d’énergie plus abondante à meilleur marché".

Les échanges internationaux passent par des lignes à très haute tension (La très haute tension (THT) est une ancienne dénomination de la classe des tensions utilisées pour le transport longue distance de l'électricité. Cette classe concernait les tensions...) (THT) de 400 kV. La capacité de ces lignes est limitée, mais leur développement se heurte parfois à certaines oppositions, notamment de la part des milieux écologistes.

Organisation (Une organisation est) européenne

Les gérants des réseaux électriques européens, comme RTE en France se coordonnent au sein d'une organisation commune, celle des Exploitants du système européen de transmission (European transmission system operators) ou ETSO. Cette organisation regroupe quatre associations régionales : ATSOI pour l'Irlande, UKTSOA pour le Royaume-Uni, Nordel pour les pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui...) nordiques et UCTE pour les pays continentaux de l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire...) centrale et occidentale. Les adhérents sont les 34 gérants de réseaux électriques des 25 pays de l'Union européenne, sauf les États baltes (Les Baltes sont un ensemble de peuples Indo-Européens du nord de l'Europe, identifiés par le fait qu'ils parlent des langues de la branche des langues baltes et qui ont conservé la langue vivant la plus ancienne...), plus la Norvège et la Suisse. Cet ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un tout », comme...) alimente une population de 400 millions d'habitants qui correspond quasiment à la zone interconnectée et fournit environ 3000 TWh par an.

Interconnexion et capacité des principaux réseaux européens

Les puissances sont exprimées en gigawatts, pour 2003.

Réseau Puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) échangée
France - Allemagne 6 GW
France - Espagne 1 GW
France - Italie 3 GW
France - Pays-Bas 2 GW
France - Royaume-Uni 2 GW
Allemagne - Italie 3 GW
Allemagne - Pays-Bas 3 GW
Allemagne - Pologne 1 GW
Allemagne - Suède 1 GW

Depuis le 01 janvier 2006, la capacité d'interconnexion de la France avec ses voisins européens est allouée par un mécanisme d'enchères.

Les connexions franco-espagnoles

En 2004, les connexions entre la France et l'Espagne ont une capacité de 1400 MW. Un projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de...) de liaison Très Haute Tension (La tension est une force d'extension.) (THT) par le Vallespir prévoit d'augmenter cette capacité jusqu'à 2600 MW puis 4000MW. Pour les entreprises comme EDF, l'enjeu est important, il doit permettre de vendre à l'Espagne, au Portugal et au Maroc plus d'électricité. Cependant, EDF perd de l'argent (L’argent ou argent métal est un élément chimique de symbole Ag — du latin Argentum — et de numéro atomique 47.) en promettant avec des clauses de pénalité des laisons électriques qui ne peuvent pas être construite (2 000 000 €; deux millions d'euros). Pour les écologistes, ces liaisons sont inutiles et vont endommager l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques...). Le Pays basque, le Val d'Aran, et la vallée (Une vallée est une dépression géographique généralement de forme allongée et façonnée dans le relief par un cours d'eau (vallée fluviale) ou un glacier (vallée glaciaire). Un espace en forme...) du Louron ont déjà vu échoué des projets de liaisons électriques.

Liste des gérants de réseaux électriques européens

  • Allemagne
    • E.ON Netz
    • EnBW Transportnetze AG
    • RWE Netz
    • VE Transmission
  • Autriche
    • TIRAG
    • Verbund - APG
    • VKW-UNG
  • Belgique
    • ELIA
  • Danemark
    • Elkraft
    • ELTRA
  • Espagne
    • REE (Red electrica de España)
  • France
    • RTE (Réseau de transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par assimilation, des...) d'électricité)
  • Finlande
    • Fingrid
  • Grèce
    • HTSO
  • Hongrie
    • MAVIR Rt.
  • Italie
    • GRTN (Gestore rete trasmissione nazionale)
  • Irlande
    • ESBNG
  • Luxembourg
    • Cegedel
  • Pays-Bas
    • Statnett
    • Tennet
  • Portugal
    • REN (Rede eléctrica nacional SA)
  • Pologne
    • PSE-Operator
  • République tchèque
    • CEPS
  • Royaume-Uni
    • National Grid
    • SONI
    • SPTransmission
    • SSE
  • Slovaquie
    • SEPS
  • Slovénie
    • ELES
  • Suède
    • Svenska Kraftnät
  • Suisse
    • ATEL
    • BKW FMB Energie SA (BKW FMB Energie SA (SWX : BKWN) est une des plus importantes entreprises suisses de fourniture d'électricité. BKW signifie Bernische Kraftwerke et FMB...)
    • EGL Grid AG
    • EOS
    • NOK
Page générée en 0.412 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique