Fossoyeur - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.
Fossoyeur, par Viktor Vasnetsov (1871)
Fossoyeur, par Viktor Vasnetsov (1871)

Le fossoyeur est un travailleur du secteur des pompes funèbres avant tout chargé de veiller à la tranquilité du cimetière et à son entretien. Selon les modes gestion appliqués par les mairies, le fossoyeur (Le fossoyeur est un travailleur du secteur des pompes funèbres avant tout chargé de veiller à la tranquilité du cimetière et à son entretien. Selon les modes gestion appliqués par les mairies, le fossoyeur peut être amené...) peut être amené à creuser des fosses, procéder à des exhumations, entretenir des monuments menaçant ruine (Une ruine est le reste d'un édifice dégradé par le temps ou une destruction plus rapide. Elle apparaît souvent dans la peinture occidentale avec pour effet de donner un caractère...), disperser les cendres des défunts au jardin du souvenir, procéder aux ouvertures et fermetures des caveaux et/ou des cases des colombariums.

Parfois appelé croque-mort, cette appellation provient peut-être du fait que dans les temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) anciens il mordait un orteil (Les orteils, appelés parfois doigts de pied, sont des appendices du pied.) des cadavres afin de s'assurer qu'ils étaient bien morts… Une autre possibilité remonte aux épidémies de peste (La peste (du latin pestis, maladie contagieuse) est une maladie à multiples facettes qui est mortelle pour l'Homme. Elle est causée par le bacille Yersinia pestis, découvert par Alexandre Yersin...) qui ravagèrent l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire...) au XIVème siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la...). Les morts étaient si nombreux (et contagieux craignaient-on) que les préposés au ramassage des cadavres utilisaient des crocs pour les rassembler avant de les faire brûler. Suite à des variations dans l'écriture et l'orthographe dues à des prononciations variées selon les régions, le mot croc a fini par se prononcer croque, et celui qui l'utilisait "croquait" les morts.

Fossoyeur imaginaire

  • Pierre Tombal, personnage principal de la Bande dessinée homonyme.
Cet article vous a plus ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.020 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique