Ancolie commune
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Comment lire une taxobox
Ancolie commune
Aquilegia vulgaris
Aquilegia vulgaris
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par l'inverse du second. Si un nombre est non nul, la fonction "division par ce nombre"...) Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Magnoliidae
Ordre Ranunculales
Famille Ranunculaceae
Genre Aquilegia
Nom binominal
Aquilegia vulgaris
L.
Classification phylogénétique
Ordre Ranunculales
Famille Ranunculaceae
Références

Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

D'autres documents multimédia (Le mot multimédia est apparu vers la fin des années 1980, lorsque les CD-ROM se sont développés. Il désignait alors les applications qui, grâce à la mémoire du CD et aux capacités de...)
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une partie des sciences naturelles et de l'histoire...) sur Wikipédia :
   
Portail:Biologie
   
Portail:zoologie
   
Portail:microbiologie
   
Portail:Conservation de la nature
   
Portail:Botanique
   
Portail:Agropédia
   
Portail:Plantes utiles
   
Portail:Hortipédia

L'ancolie commune (L'ancolie commune (Aquilegia vulgaris) est une plante herbacée vivace de la famille des Ranunculaceae.) (Aquilegia vulgaris) est une plante herbacée (Une plante herbacée a au moins une de ces caractéristiques : fleur, feuille, rameau ou écaille verticullée, feuille réduite a des collerettes et placée...) vivace de la famille des Ranunculaceae.

C'est une plante (Les plantes (Plantae Haeckel, 1866) sont des êtres pluricellulaires à la base de la chaîne alimentaire. Elles forment l'une des subdivisions (ou règne) des Eucaryotes. Elles...) ramifiée, aux feuilles divisées, duveteuses, vert (Le vert est une couleur complémentaire correspondant à la lumière qui a une longueur d'onde comprise entre 490 et 570 nm. L'œil humain possède un récepteur, appelé cône M, dont la bande passante est axée sur...) pâle, aux fleurs comportant des sépales pétaloïdes et des pétales en forme de cornet avec un éperon recourbé à l'arrière. Les fleurs peuvent être bleues, pourpres ou violettes, parfois blanches.

Caractéristiques

  • organes reproducteurs :
    • Type d'inflorescence : cyme (En botanique, une cyme est une inflorescence simple définie (ou sympodique), dans laquelle l'axe principal est terminé par une fleur; cette fleur, qui est la fleur centrale de l'inflorescence...) unipare hélicoïde
    • répartition des sexes : hermaphrodite
    • Type de pollinisation : entomogame
    • Période de floraison : mai à juillet
  • graine :
    • Type de fruit : follicule
    • Mode de dissémination : épizoochore
  • Habitat et répartition :
    • Habitat type : ourlets basophiles médioeuropéens
    • Aire de répartition : eurasiatique

données d'après : Julve, Ph., 1998 ff. - Baseflor. Index botanique (La botanique est la science consacrée à l'étude des végétaux (du grec βοτάνιϰή; féminin du mot...), écologique et chorologique de la flore (La flore est l'ensemble des espèces végétales présentes dans un espace géographique ou un écosystème déterminé (par opposition à la faune). Le terme « flore »...) de France. Version : 23 avril 2004.

Utilisation

Son utilisation médicinale est restreinte, elle contient de l'acide (Un acide est un composé chimique généralement défini par ses réactions avec un autre type de composé chimique complémentaire, les bases.) cyanhydrique qui la rend toxique.

Page générée en 0.153 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique