Hémagglutinine
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
L’hémagglutinine, représentée dans un modèle moléculaire simplifié.
L’hémagglutinine, représentée dans un modèle moléculaire simplifié.

L’hémagglutinine (HA) est une glycoprotéine antigénique présente à la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu...) du virus (Un virus est une entité biologique qui nécessite une cellule hôte, dont il utilise les constituants pour se multiplier. Les virus existent sous une forme...) de la grippe (La grippe (ou influenza) est une maladie infectieuse fréquente et contagieuse causée par trois virus à ARN de la famille des Orthomyxoviridae (Myxovirus influenzae A, B et...), et est responsable de la fixation de la particule virale à un récepteur situé sur la cellule cible. Le nom hémagglutinine (L’hémagglutinine (HA) est une glycoprotéine antigénique présente à la surface du virus de la grippe, et est responsable de la fixation de la particule virale à un récepteur situé sur la cellule cible. Le nom...) provient de la faculté de la protéine (Une protéine est une macromolécule biologique composée par une ou plusieurs chaîne(s) d'acides aminés liés entre eux par des liaisons peptidiques. En général, on...) à agglomérer les érythrocytes hématiques (Nelson 2005).

Sous-types

Il y a 19 types différents d'antigènes HA. Ces sous-types sont numérotés de H1 à H19. H16 a été découvert récemment sur les virus de grippe A, isolés sur des goélands à tête noire de Suède et de Norvège (Fouchier 2005). On trouve les trois premières hémagglutinines H1, H2 et H3 sur les souches virales pathogènes de grippe humaine.

Fonctions et mécanismes d’action

L’HA a deux fonctions principales :

  1. la reconnaissance des cellules vertébrées cibles, accomplie lors de la fixation aux récepteurs de ces cellules contenant de l’acide sialique (cellules de l'épithélium pulmonaire).
  2. la fusion (En physique et en métallurgie, la fusion est le passage d'un corps de l'état solide vers l'état liquide. Pour un corps pur, c’est-à-dire pour une substance constituée de molécules...) des membranes endosomales hôtes et virales (White 1997), accomplie par le recrutement des molécules HA par le site hôte de fusion, où certaines de ces molécules entreprennent des altérations de conformation (En chimie, la conformation d'une molécule est l'arrangement spatial des atomes qui la composent. Les molécules dans lesquelles les atomes sont liés chimiquement de la même façon, mais dans lesquelles l'arrangement spatial des atomes est...) déstabilisant la double couche lipidique hôte, ce qui conduit à la formation conjointe d'un intermédiaire de fusion associant les deux doubles couches lipidiques.

Dès la fusion opérée, la membrane cellulaire conjointe se retend, la coque virale s'ouvre directement sur le cytoplasme hôte, et le matériel génétique (La génétique (du grec genno γεννώ = donner naissance) est la science qui étudie l'hérédité et...) viral est injecté dans la cellule hôte où il va pouvoir se reproduire.

Structure

L’HA est une glycoprotéine homotrimérique intégrante de la membrane. De forme cylindrique, elle mesure environ 135 Å de long. Les trois monomères identiques qui constituent l’HA sont groupés en une spirale (En mathématiques, une spirale est une courbe qui commence en un point central puis s'en éloigne de plus en plus, en même temps qu'elle tourne autour.) centrale alpha-hélicoïdale ; trois têtes sphériques contiennent les sites de fixation de l’acide sialique cible.

Les monomères HA sont d’abord synthétisés comme précurseurs, puis sont alors glycosylatés et découpés en deux polypeptides plus petits : les sous-unités HA1 et HA2. Chacun des trois monomères HA consiste en une longue chaine hélicoïdale, ancrée à la membrane par HA2 et surmontée par un large globule HA1.

Page générée en 0.034 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique