Géostatistique
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

La géostatistique est une discipline à la frontière entre les mathématiques et les sciences de la Terre. Son principal domaine d'utilisation a historiquement été l'estimation des gisements miniers, mais son domaine d'application actuel est beaucoup plus large et tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) phénomène spatialisé peut être étudié en utilisant la géostatistique (La géostatistique est une discipline à la frontière entre les mathématiques et les sciences de la Terre. Son principal domaine d'utilisation a historiquement été l'estimation des gisements miniers, mais son...).

Historique

L'histoire de la géostatistique est liée à l'estimation des gisements exploités dans les mines. Dans les années 50, un professeur de l'université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa...) du Witwatersrand en Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles, l’Afrique est un continent couvrant 6 % de la surface terrestre...) du Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.), Krige s'est aperçu que la variabilité de la teneur du minerai d'or était liée à la taille, c’est-à-dire au support, sur laquelle celle-ci était calculée. La variabilité des teneurs sur panneau est ainsi beaucoup plus faible que la variabilité des teneurs sur carottes (échantillon cylindrique extrait du sol). Cette théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer, examiner ». Dans le langage courant, une théorie est une idée ou une connaissance...) a ensuite été développée (En géométrie, la développée d'une courbe plane est le lieu de ses centres de courbure. On peut aussi la décrire comme l'enveloppe de la famille des droites normales à la courbe.) pendant les années 60 par un ingénieur (« Le métier de base de l'ingénieur consiste à résoudre des problèmes de nature technologique, concrets et souvent complexes, liés à la conception, à la réalisation et à la mise en œuvre de produits, de systèmes ou de...) français du Corps des Mines, Georges Matheron qui y consacra sa vie (La vie est le nom donné :) et fonda le centre de géostatistiques de l'École des Mines de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les...) à Fontainebleau.

Les outils

Les applications

Calculs de modèles géologiques

Sources

  1. Chilès, J.P., Delfiner, P. 1999. Geostatistics: Modelling Spatial Uncertainty, Wiley Series in Probability and Mathematical Statistics, 695 p.
  2. Lantuéjoul, C. 2002. Geostatistical Simulation: Models and Algorithms. Springer, 256 p.
  3. Matheron, G. 1962. Traité de Géostatistique appliquée. Tome 1, Editions Technip (Technip est le premier groupe parapétrolier français et quatrième groupe mondial du management de projets, de l’ingénierie et de la construction pour l’industrie du pétrole et du...), Paris, 334 p.
  4. Matheron, G. 1989. Estimating and Choosing, Springer-Verlag, Berlin.
  5. Wackernagel, H. 2003. Multivariate Geostatistics, Third edition, Springer-Verlag, Berlin, 387 p.
Page générée en 0.100 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique