Avion à train tricycle
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
De Haviland, avion à train tricycle
De Haviland, avion à train tricycle

Un avion à train tricycle possède un train d'atterrissage principal de deux roues placés en arrière du centre de gravité et d'une roue, parfois plus petite, à l'avant du fuselage (Le fuselage désigne l'enveloppe d'un avion qui reçoit généralement la charge transportée, ainsi que l'équipage. Le fuselage d'un avion supporte la voilure et...). Les roues peuvent être amorties par système oléo-pneumatique ou par lame pour le train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs wagons (pour transporter des...) principal. La roue (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par son centre.) avant peut être conjuguée à la gouverne (Une gouverne est une surface mobile agissant dans l'air ou dans l'eau servant à piloter un mobile selon un de ses trois axes :) direction qu'on manie (La manie (du grec ancien μανία / maníā « folie, démence, état de fureur ») est une maladie...) avec les palonniers.

Il est admis qu'un avion à train tricycle (Un avion à train tricycle possède un train d'atterrissage principal de deux roues placés en arrière du centre de gravité et d'une roue, parfois plus petite, à l'avant du...) est plus facile à manier qu'un avion à train classique (Un avion à train classique possède un train d'atterrissage principal de deux roues placés en avant du centre de gravité et d'une petite roue, la roulette de queue, ou...), qui est l'autre système en vigueur.

En revanche, la jambe de train avant doit être assez longue pour conserver une garde au sol minimale à l'hélice (Hélice est issu d'un mot grec helix signifiant « spirale ». Un objet en forme d'hélice est dit hélicoïdal.) et assez robuste pour soutenir le poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale à...) du moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à partir d'une énergie (éolienne, chimique,...), ce qui fait qu'un train tricycle (Le tricycle est un cycle à trois roues.) est plus lourd et génère plus de traînée (En mécanique des fluides, la traînée est la force qui s'oppose au mouvement d'un corps dans un liquide ou un gaz. Mathématiquement c'est la composante des...) qu'un train classique, ce qui pénalise les performances de l'avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un...).

Si l'avion est à train rentrant, il est indispensable de rétracter également la roulette de nez (Le nez (du latin nasus) est chez l'homme la saillie médiane du visage située au-dessus de la lèvre supérieure et qui, en le surplombant, recouvre l'orifice des fosses nasales, qui constituent le...) au contraire de la roulette de queue d'un train classique, qui plus petite, peut rester fixe.

Roulage

Avec la roue (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par son centre.) avant directionnelle, il ne pose pas de problèmes même par vent (Le vent est le mouvement d’une atmosphère, masse de gaz située à la surface d'une planète. Les vents les plus violents connus ont lieu sur Neptune et sur...) de travers, la roue avant permettant de bien maintenir l'avion dans la direction qu'on veut lui donner.

Avec les roues avant directionnelles, il peut se produire un phénomène vibratoire (le schimmy) qui sont des oscillations de la roue autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5...) de son axe. Un système d'amortisseur (Un amortisseur est un système destiné à limiter voire supprimer les oscillations d'un objet ou à isoler un objet de vibrations par dissipation...) de schimmy est monté sur le train avant pour éviter ce problème.

Décollage (Le décollage est la phase transitoire pendant laquelle un aéronef passe de l'état statique - au sol - vers le vol.)

Il est simple, il faut maintenir l'avion au sol sur ses trois roues jusqu'à ce que la vitesse (On distingue :) de rotation soit atteinte, il décolle alors presque tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) seul.
Le souffle hélicoidal de l'hélice qui entraîne l'avion sur le côté est facile à contrer en agissant sur la roue avant.

Atterrissage (L’atterrissage désigne, au sens étymologique, le fait de rejoindre la terre ferme. Le terme recouvre cependant des notions différentes suivant qu'il est...)

C'est le train principal qui doit toucher (Le toucher, aussi appelé tact ou taction, est l'un des cinq sens de l'homme ou de l'animal, essentiel pour la survie et le développement...) le premier, il est conçu pour amortir de plus gros chocs que la roulette avant qui est fragile. Une fois la vitesse diminuée la roulette avant peut être posée.

Un atterrissage trop dur sur la roulette peut entraîner sa rupture, c'est le capotage et au mieux l'avion s'en tire avec le train avant et l'hélice à changer, bien que souvent le moteur souffre aussi. Mais l'avion peut également se retourner et c'est plus ennuyeux.

  • Icône du portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
Page générée en 0.106 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique