Eric Raymond
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Eric Steven Raymond
Surnom : ESR
Naissance : 4 décembre 1957 (50 ans)
Boston États-Unis États-Unis
Pays origine : États-Unis États-Unis
Profession : Développeur (En informatique, un développeur (ou programmeur) est un informaticien qui réalise des logiciels en créant des algorithmes et en les mettant en œuvre dans un...), écrivain, avocat

Eric Steven Raymond (né le 4 décembre 1957 à Boston, Massachusetts, aux États-Unis), connu également sous les initiales ESR, est un hacker (Hackers est un film américain réalisé par Iain Softley, sorti en 1995. Connu aussi sous les titres francophone de : Hackers - Les pirates du cyberespace (titre DVD) et Pirates (titre...) américain célèbre à qui l'on doit notamment la popularisation du terme Open Source par opposition à Free Software (ou logiciel libre). Il est l'auteur du livre La cathédrale et le bazar qui résume ses points de vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) sur ce sujet.

La différence terminologique entre Open Source et Free Software a pour but de souligner une divergence de vues idéologiques avec Richard Stallman, fondateur de la Free Software Foundation. Alors que ce dernier met en avant les mérites plutôt éthiques et philosophiques des logiciels libres, Eric Raymond (Eric Steven Raymond (né le 4 décembre 1957 à Boston, Massachusetts, aux États-Unis), connu également sous les initiales ESR, est un hacker américain...) préfère souligner, de manière plus pragmatique, la qualité des logiciels à code source (Le code source (ou les sources voire le source) est un ensemble d'instructions écrites dans un langage de programmation informatique de haut niveau, compréhensible par un être humain...) ouvert d'un point (Graphie) de vue purement technique.

Les productions informatiques d'Eric Raymond sont moins connues que celles d'autres hackers célèbres tels que Richard Stallman ou Linus Torvalds (Linus Benedict Torvalds, né le 28 décembre 1969 à Helsinki en Finlande, est un informaticien finlandais. Il est connu pour avoir créé en 1991 le noyau Linux dont il continue...). On lui doit notamment quelques contributions à Emacs et à des bibliothèques Unix, puis une partie des mises à jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit...) du client de messagerie (Un client de messagerie est un logiciel qui sert à lire et envoyer des courriers électroniques. Les Webmails offrent les mêmes fonctionnalités.) Fetchmail (Fetchmail est un logiciel libre, utilitaire que l'on retrouve sur beaucoup de systèmes d'exploitation ressemblant à UNIX ("Unix-like") pour récupérer des courriers...). Il est aussi l'auteur de nombreux didacticiels et a publié en 2003 The Art of Unix Programming.

Ce déficit de reconnaissance ainsi que ses prises de position parfois extrêmes expliquent qu'il soit souvent contesté dans le milieu du logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y sont inclus les instructions de...) libre. En effet, Eric Raymond a souvent critiqué de manière virulente la Free Software Foundation et la licence GNU (GNU est un système d'exploitation composé exclusivement de logiciels libres.) GPL. Il pense que, étant donné que le développement libre est plus efficace que le développement non-libre, un auteur qui développerait un code non-libre à partir d'un code libre (nommons le A) serait immanquablement puni par la production d'un code moins efficace que les améliorations libres du code libre (celui que l'on a nommé A). L'économie ferait le travail de la gauche d'auteur, sans décourager les nouveaux arrivants...

Eric Raymond est un fervent défenseur du deuxième amendement de la Constitution des États-Unis d'Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de...) qui confère à chaque citoyen le droit de détenir et de porter une arme à feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation appelée combustion.). Ces positions en faveur des armes à feu et pour les logiciels "Open Source" sont présentées par Eric Raymond comme les éléments d'une idéologie politique plus vaste appelée libertarianisme, qu'il soutient.

En 2005, il réduit ses activités dans l'Open Source Initiative, qu'il a fondée en 1997, et rejoint en septembre 2006 l'équipe de Freespire, une distribution Linux (Une distribution Linux (ou distro, distrib), appelée aussi distribution GNU/Linux pour faire référence aux bibliothèques et logiciels du projet GNU, est un ensemble cohérent de logiciels (la plupart...) dérivée (La dérivée d'une fonction est le moyen de déterminer combien cette fonction varie quand la quantité dont elle dépend, son argument, change. Plus précisément, une dérivée est une expression...) du système d'exploitation Linspire.

Bibliographie

Eric Raymond a exposé ses idées dans plusieurs textes-clés du mouvement Open Source, notamment :

  • The Art of Unix Programming (Addison-Wesley, octobre 2003; ISBN 0-13-142901-9)
  • sa célèbre tétralogie sur les modèles de développement logiciel :
    1. La Cathédrale et le Bazar
    2. À la conquête de la noosphère (en)
    3. Le chaudron magique
    4. (4e et dernier texte non encore sorti à ce jour)
  • son historique du logiciel libre :
    1. Une brève histoire des hackers
    2. La revanche des hackers
Page générée en 0.140 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique