Jean-Étienne Guettard
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Jean-Étienne¹ Guettard est un géologue, un minéralogiste et un naturaliste français, né le 22 septembre 1715 à Étampes et mort le 6 janvier 1786 à Paris.

Il étudie la médecine à Paris et devient le conservateur des collections d’histoire naturelle du duc d’Orléans. Il devient adjoint botaniste le 3 juillet 1743 à l’Académie des sciences, puis associé botaniste le 16 mai 1758, pensionnaire botaniste le 20 juillet 1758, pensionnaire de la classe de botanique (La botanique est la science consacrée à l'étude des végétaux (du grec βοτάνιϰή; féminin du mot...) et agriculture lors de la réorganisation du 23 avril 1785². Il est l’élève de René-Antoine Ferchault de Réaumur (1683-1757) et d’Antoine de Jussieu (1686-1758).

Il est notamment l’auteur de :

  • Observations sur les plantes (Durand, Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au...), deux volumes, 1747), où il cite ses observations et celles de son grand-père, Descurain, pharmacien (Le pharmacien est en France un professionnel de la santé, successeur de l'apothicaire et titulaire du diplôme de docteur en pharmacie, après soutenance...) à Étampes.
  • Carte minéralogique, Où l'on voit la Nature des terreins du Canada et de la Louisiane. Dressée par Philippe Buache de l'Ac. des Sciences sur les recherches et pour un Mémoire de Mr Guettard de la même Acadadémie. 1752. (C'est la première carte minéralogique de l'Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de l'Europe et de...) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.).)
  • Mémoires sur différentes parties des sciences et arts (L. Prault, Paris, trois volumes, 1768-1770).
  • Il traduit l’Histoire naturelle... de Pline l'Ancien (Paris, douze volumes, 1771-1782).
  • Mémoires sur la minéralogie du Dauphiné (imprimerie de Clousier, Paris, deux volumes, 1779).
  • Atlas et description minéralogiques de la France, entrepris par ordre du Roi (Didot l'aîné, Paris, 1780).

Il laisse des travaux importants, tant en géologie (La géologie, du grec ancien γη- (gê-, « terre ») et λογος (logos, « parole », « raison »), est la science...) ou en minéralogie qu’en botanique. Il s’intéresse à l’étude des volcans d’Auvergne. Il s’intéresse à la flore (La flore est l'ensemble des espèces végétales présentes dans un espace géographique ou un écosystème déterminé (par opposition à la faune). Le terme...) et aux fossiles de la région parisienne.

Carl von Linné (1707-1778) lui a dédié le genre Guettarda de la famille des Rubiaceae.

Notes

  1. De nombreuses sources ne donnent que son prénom Étienne.
  2. Source : Site de l’Académie des sciences
  3. Source : Philippe Buache & Jean-Étienne Guettard (Jean-Étienne¹ Guettard est un géologue, un minéralogiste et un naturaliste français, né le 22 septembre 1715 à Étampes et mort le 6 janvier 1786 à Paris.) - Carte minéralogique (...) 1752
  4. Source : Jean-Étienne Guettard - Bibliographie dynamique (Le mot dynamique est souvent employé désigner ou qualifier ce qui est relatif au mouvement. Il peut être employé comme :), par Bernard Gineste

Source

  • Adrien Davy (Davy (titre original : Davy) est un roman de Edgar Pangborn publié en 1964.) de Virville (dir.) (1955). Histoire de la botanique en France. SEDES (Paris) : 394 p.
Page générée en 0.106 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique