Jacques Hittorff
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Cirque d'hiver de Paris
Cirque d'hiver de Paris
Fontaine sur la place de la Concorde
Fontaine sur la place de la Concorde
Église Saint-Vincent-de-Paul à Paris
Église Saint-Vincent-de-Paul à Paris

Jacques Ignace Hittorff (né Jakob Ignaz Hittorff) (20 août 1792 à Cologne, Allemagne - 25 mars 1867 à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre...), France) est un architecte (L'architecte est le professionnel du bâtiment dont la fonction est de concevoir et de diriger la réalisation d'une œuvre d'architecture pour le compte d'un propriétaire qui peut être un particulier, une société...) français.

Biographie

Hittorff naquit à Cologne en 1792 comme citoyen allemand. Pendant l'occupation de Cologne par les armées françaises révolutionnaires depuis 1794 et la création du département de la Roer en 1801, il devient forcément français. Quand la France est ramenée à ses frontières de 1791 par le Congrès de Vienne en 1815, Hittorff, qui vit en France depuis 1810, redevient allemand. Il épouse la fille de l'architecte Jean-Baptiste Lepère (Jean-Baptiste Lepère est un architecte français, beau-père de l'architecte Jacques Hittorff.). En 1842, il acquit la nationalité française par un arrêt du roi Louis-Philippe, condition de son candidature pour l'Institut de France (L'Institut de France est à la fois une institution académique française créée le 25 octobre 1795, et le nom du bâtiment parisien du 23 quai de Conti dans le 6e arrondissement de Paris qui en est le...).

Hittorff se rend à Paris en 1810 pour étudier aux beaux-arts de Paris dans l'atelier de Charles Percier (Charles Percier (Paris, 22 août 1764 - Paris, 5 septembre 1838) fut un architecte néoclassique français, décorateur, qui travailla en association avec son camarade d'études Pierre-François-Léonard Fontaine à partir de...). Il fait ensuite un voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage s'est considérablement développé et démocratisé, au cours du...) en Sicile (La Sicile (Sicilia en italien) est une région autonome d'Italie et la plus grande île de la Méditerranée. Son chef-lieu est la ville de Palerme. Le drapeau, la gorgone à trois jambes,...), où il est confronté à l'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) de la Grèce antique et remet en évidence l'existence de la polychromie qui décorait chaque monument et qui avait été jusque-là niée par une partie des archéologues. Il revient à Paris et se voit confier plusieurs commandes officielles. Il devient architecte de la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune, par opposition aux villages)...) de Paris, cette dernière étant alors en pleine rénovation dirigée par le Baron Haussmann.

Réalisations

  • 1827-1828 : théâtre de l'Ambigu-Comique, aujourd'hui détruit.
  • 1839 : aménagement de la place de la Concorde (Le Concorde est un avion de transport supersonique construit par l’association de Sud-Aviation (devenue par la suite l’Aérospatiale après sa fusion avec...) y compris le dessin des fontaines actuelles, suivant une idée du roi Louis Philippe. Il fait ériger sur la place l'obélisque de Louxor.
  • 1831-1844 : l'église Saint-Vincent-de-Paul.
  • 1838 : aménagement de l'avenue (Une avenue est une grande voie urbaine. Elle est en principe plantée d'arbres, et conduit à un monument.) des Champs-Élysées, y compris le dessin des réverbères toujours en place, et notamment des immeubles situés autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5...) de la place de l'Étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une énorme boule de plasma comme le Soleil, qui est l'étoile la plus proche de la Terre.). Les jardins sont aménagés ensuite par Jean-Charles Alphand.
  • 1844-1850 : mairie du Ve arrondissement, place du Panthéon(lien)
  • Le cirque de l'Impératrice ou " cirque d'été ", ou encore " cirque des Champs-Élysées ", qui est détruit en 1855 lors de l'exposition universelle.
  • 1852 : le Cirque d'hiver (L'hiver est une des quatre saisons des zones tempérées.) de Paris.
  • 1856 : l'orphelinat Eugène-Napoléon, faubourg Saint-Antoine.
  • 1861-1865 : la gare (Une gare est d'ordinaire un lieu d'arrêt des trains. Une gare comprend diverses installations qui ont une double fonction :) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.).
  • Il commença l'aménagement du bois de Boulogne.

Publications

  • Restitution du temple d'Empédocle à Sélinonte ou L'architecture polychrome chez les Grecs (1851). Texte en ligne : (lien)
  • Architecture antique de la Sicile (3 volumes, 1826-1830 ; 1866-1867).
  • Architecture moderne de la Sicile (1826-1835). Texte en ligne : (lien)
Page générée en 0.157 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique