SNCASO SO-1221 Djinn
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Silhouette d'un hélicoptère   SO-1221 Djinn
Un Djinn aux couleurs de la Bundeswehr.
Un Djinn aux couleurs de la Bundeswehr.

Hélicoptère (Un hélicoptère est un aéronef à voilure tournante dont le ou les rotors procurent à eux seuls la propulsion et la sustentation pendant toutes les phases du vol.) dont le rotor était entraîné par les gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de volume propre : un gaz tend à...) d'échappement du moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la...) injectés au niveau du moyeu rotor (en bleu (Bleu (de l'ancien haut-allemand « blao » = brillant) est une des trois couleurs primaires. Sa longueur d'onde est comprise approximativement entre 446 et...) sur la photo de droite) et canalisés jusqu'à l'extrémité des pales (en jaune (Il existe (au minimum) cinq définitions du jaune qui désignent à peu près la même couleur :) sur la photo). Ceci permettait de faire l'économie d'un rotor anti-couple (Le rotor anticouple est un rotor auxiliaire de petite taille situé à l'arrière d'un hélicoptère et dont le pas des pales est actionné par les pédales d'un palonnier servant à commander les mouvements de la machine autour de l'axe...).

Le principe avait été mis au point (Graphie) tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) d'abord sur le WNF 342 en Allemagne par Fritz von Doblhoff et Theodor Laufer en 1943. Laufer avait rejoint la SNCASO après la guerre et participé au développement des hélicoptères SO.1100 Ariel et SO.1221 Djinn. Laufer retourna ensuite en Allemagne travailler chez Dornier (La société Dornier (Dornier Flugzeugwerke) est une entreprise allemande de construction aéronautique.) pour y développer le Dornier Do 32 qui fonctionnait selon le même principe.

Hélicoptère biplace d'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés. Le plaisir procuré...) et de liaison. Il effectua son premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre les airs par ses propres moyens. C'est l'équivalent en aéronautique du voyage inaugural pour un bateau.) le 16 décembre 1953 et fut construit en 178 exemplaires dont 100 pour l'Armée française (6 pour l'Armée allemande).

Page générée en 0.065 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique