Gustav Selve
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Gustav Selve, 28 février 1842 à Lüdenscheid-Peddensiepen - † 7 novembre 1909 agé de 67 ans.

Gustav Selve, recto d'une médaille de la firme Basse & Selve
Gustav Selve, recto d'une médaille de la firme Basse & Selve
Gustav Selve, verso d'une médaille de la firme Basse & Selve
Gustav Selve, verso d'une médaille de la firme Basse & Selve

Il fut l'un des industriels allemands les plus importants avant la première guerre mondiale et un dirigeant bienveillant avec son personnel.

Il est entré dans l'entreprise métallurgique de son père, basée à Hameln, en 1861, agé de 19 ans, et en est devenu l'unique propriétaire à 41 ans en 1883.

Il a été l'un des premiers a supprimer l'exploitation des ouvriers. Il est considéré comme l'un des pionniers de la sécurité sociale : ses employés étaient soignés par des médecins de l'entreprise Selve, il mis en place un système d'assurance maladie (L'assurance maladie est un dispositif chargé d'assurer un individu face à des risques financiers de soins en cas de maladie, ainsi qu'un revenu minimal...), accident, invalidité (L'invalidité en France est une reconnaissance de perte de la capacité de travail. Elle permet d'apporter une aide financière aux travailleurs âgés de moins de 60 ans qui...) et vieillesse (La vieillesse est l'âge ultime de l'être humain, qui succède à l'âge mûr, appelé aussi par euphémisme...). Ses actions furent ensuite reprises par Bismarck. Le secteur social occupait une part importante de son existence et a oeuvré en créant pour son personnel des logements ouvriers, des crèches, des centres d'apprentissages, des magasins d'approvisionnement, des bains gratuits, construisit un abattoir et créa un fond de soutien aux nécessiteux.

Sa devise était : Fidélité autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5...) d'une fidélité.

C'était un entrepreneur énergique. Il a transformé l'usine locale de son père en la déplaçant à Altona, près d'Hambourg, ou 20% de la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune, par...) travaillait pour l'entreprise, jusqu'à en faire une multinationale, en créant des usines, entre autres : en Rhénanie, en Prusse orientalle, en Saxe ainsi qu'à l'étranger en Suisse et en Italie. Il employait 3500 collaborateurs.

Ces usines extrayaient divers métaux dont : de l'aluminium (L'aluminium est un élément chimique, de symbole Al et de numéro atomique 13. C’est un élément important sur la Terre avec 1,5 % de la masse totale.), du nickel (Le nickel est un élément chimique, de symbole Ni et de numéro atomique 28.), du laiton, du maillechort ainsi que des alliages de cuivre (Le cuivre est un élément chimique de symbole Cu et de numéro atomique 29. Le cuivre pur est plutôt mou, malléable, et présente sur ses surfaces fraîches...) et de zing. Elles fabriquaient des pièces de toutes sortes, pour tous usages : elles fondaient des pièces d'aluminium, notamment le squelette (Le squelette est une charpente animale rigide servant de support pour les muscles. Il est à la base de l'evolution des vertébrés. Celui ci leur a fourni un avantage sélectif conséquent suite au besoin d'un...) rigide en aluminium des dirigeables Zeppelin (Un zeppelin désigne un aérostat de type dirigeable rigide, de fabrication allemande, mais est souvent utilisé dans la langue populaire pour désigner...), d'une forme mince, fait de poutres en anneaux et en long, pour l'automobile (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de marchandises, elle est équipée en conséquence. C'est un des...) et les canots à moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]), laminaient le maillechort pour en faire des tôles, usinaient des pièces en alliages divers et frappaient les monnaies.

Avant sa fin, il gagnait 1,6 millions de marks par an alors que le salaire moyen d'un employé de cette époque était de 1000 marks par an.

Après son décès, les sociétés de sa holding ont été dissoutes, certaines ont été reprises par Krupp Ag, et en a fait un legs important a ses employés qui l'ont remercié en lui érigeant une importante statue en bronze (Le bronze est le nom générique des alliages de cuivre et d'étain. Le terme airain désigne aussi le bronze, mais est plutôt employé en poésie et dans les textes...), existant toujours.

En 1908, il fut le co-fondateur de la Basse & Selve, constructeur de moteurs automobiles, avions (Brandenburg), autorails, bateaux, motos et autres. Il employait 2000 personnes, son fils le Docteur Walther von Selve pris la succession à la mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus...) de son père. Son fils, le Docteur Walther von Selve a été par la suite le et ensuite le créateur de la Selve Automobilwerke AG (Selve automobilwerke AG était un constructeur automobile allemand de 1919 à 1934.) (1919 - 1930).

Bibliographie

  • Ralf Stremmel, Gustav Selve : Annäherungen an einen Großindustriellen und märkischen Wirtschaftsbürger im Kaiserreich , in: Der Märker. Landeskundliche Zeitschrift für den Bereich der ehemaligen Grafschaft Mark und den Märkischen Kreis, Altena 2002, S. 5-20 ISSN 0024-9661
  • Eckhard Trox, Triumph der Luxusklasse : Selve, Maybach und die Traditionen des Motorenbaus im Süden Westfalens. Lüdenscheid, 2004. ISBN 3-929614-51-0
  • Kulturring Altena (Hrsg.), Aber bitte vorwärts, vorwärts! : Die Unternehmerfamilie Selve. Altena, 2006.
Page générée en 0.171 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique