Gratte-ciel: des tours toujours plus hautes !

Publié par Adrien le 25/07/2004 à 23:32
Le mot skyscraper, qui veut dire gratte-ciel en anglais, était à l'origine un surnom donné au grand mât d'un bateau. Aujourd'hui le mot est exclusivement employé pour se rapporter à un immeuble (donc habitable) bien plus haut que la moyenne, communément plus haut que 500 pieds (152 mètres).

La hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) des gratte-ciel (Un gratte-ciel (calque de l'anglais skyscraper) est un immeuble de très grande hauteur. Il...) n'est pas quelque chose d'exactement quantifiable, plusieurs définitions existant. Dans la suite du dossier je me baserai sur la hauteur structurelle, généralement reprise comme hauteur officielle et définissant le point (Graphie) le plus haut de la structure du bâtiment. Cette hauteur est différente (En mathématiques, la différente est définie en théorie algébrique des...) de la hauteur totale (atteinte avec la classique antenne (En radioélectricité, une antenne est un dispositif permettant de rayonner (émetteur) ou de...), pouvant ajouter jusqu'à une centaine de mètres) et de la hauteur accessible (point le plus haut que l'ont peut atteindre par soi-même).

Voici un aperçu des gratte-ciel existant dépassant les 300 mètres (via www.skyscraperpage.com):


Jusqu'au 19ème siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui...), les bâtiments de plus de six étages étaient rares. Il était inconcevable de monter quotidiennement autant d'étages en escalier (L’escalier est une construction architecturale constituée d'une suite...). En outre, la pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée...) de l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...) courante n'était pas suffisante pour s'élever à plus de 15m. Le développement de l'acier (L’acier est un alliage métallique utilisé dans les domaines de la construction...), du béton armé (Le béton armé est un matériau composite constitué de béton et d'acier qui...), des pompes à eau et l'apparition de l'ascenseur (Un ascenseur est un dispositif mobile assurant le déplacement des personnes (et des objets) en...) ont par la suite rendu (Le rendu est un processus informatique calculant l'image 2D (équivalent d'une photographie)...) possible la construction de bâtiments bien plus hauts, pouvant dépasser les 300 mètres.

Les gratte-ciel sont apparus pour la première fois dans les régions de New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de...) et de Chicago (Chicago est une mégapole des États-Unis, située dans la partie nord du Middle West, à...) vers la fin du 19ème siècle. Le grand incendie de Chicago, qui détruisit une grande partie du centre ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour...), a permis l'essor de cette nouvelle approche architecturale permettant de faire face au prix élevé du terrain. A ce moment les gratte-ciel étaient uniquement fonctionnels, l'aspect extérieur passant au second plan.

Le Home Insurance Building, le premier "gratte-ciel":


C'est à partir du 20ème siècle qu'une approche esthétique se développa, le gratte-ciel présentant avant tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) une vision de prestige que recherchaient les investisseurs et architectes, avec la renommée de posséder le plus haut gratte-ciel du monde (Le mot monde peut désigner :) et allant même jusqu'à éclairer le bâtiment la nuit. Mais le gratte-ciel reste un bâtiment fonctionnel, accueillant des bureaux loués pour rentabiliser la construction.

La hauteur des gratte-ciel semble ne pas connaître de limite, chaque nouveau matériau (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne...) inventé pouvant être mis à profit pour la construction d'un nouveau bâtiment susceptible de posséder le record. Les 40m de hauteur des premiers buildings paraissent bien dérisoires aujourd'hui, plusieurs gratte-ciel actuels dépassant les 400m, voire même 500m, mais l'innovation et la volonté humaine est encore en route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie...), préparant des monstres approchant voire dépassant le kilomètre de hauteur.

La Tour Bionique (La bionique est une science qui se base sur l'étude des systèmes biologiques pour le...), devant mesurer plus de 1200 mètres:


Les images présentes dans ce dossier proviennent pour chaque building concerné des bureaux d'architectes, des sociétés de construction, de tourisme ou de particuliers. Nous les remercions de nous avoir permis leurs publications.
Page générée en 0.140 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique