Chevet
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Chevet de style roman de l'église de Saint-Léonard-de-Noblat

En architecture religieuse, le chevet (du latin caput, « tête ») désigne généralement l'extrémité d'une église (L'église peut être :), parce que, dans les édifices de croix latine, le chevet (En architecture religieuse, le chevet (du latin caput, « tête ») désigne généralement l'extrémité d'une église, parce que, dans les...) correspond à la partie de la croix sur laquelle le Christ crucifié posa sa tête.

C'est-à-dire l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude...) des murs, fenêtres et toiture du chœur et de l'abside (L'abside est un volume qui élargit le fond d'un monument, en forme de demi-cylindre surmonté d'une demi-sphère (voûte en cul de four). Son emploi délimite à l'intérieur du monument un espace...), vus de l'extérieur.

Le chevet dans l'architecture monastique

Chevet bernardin

Il doit son nom au fait qu'il reflête la disposition du chevet de Clairvaux, bâti du vivant de saint Bernard . Il se caractérise par un chœur plat, dépassant à peine les chevets du transept (Le transept est une nef transversale qui coupe à angle droit la nef principale d’une église et lui donne la forme symbolique d’une croix.). Chapelles alignées et chevet plat sont d'ailleurs considérés comme la « marque de fabrique » des églises cisterciennes, bien qu'elles n'aient pas toutes adopté ce plan. Exemples : Fontenay en Côte-d'Or, Noirlac dans le Cher, Silvacane dans les Bouches-du-Rhône...

Chevet bénédictin

Il est ainsi appelé parce qu'il apparait à Cluny II et se confirme à Cluny III, il est caractérisé par des volumes disposés en « échelons », décroissant au fur (Fur est une petite île danoise dans le Limfjord. Fur compte environ 900 hab. . L'île couvre une superficie de 22 km². Elle est située dans la Municipalité de Skive.) et à mesure que l'on s'éloigne du chœur. L'ensemble forme une pyramide (Une pyramide (du grec pyramis) à n côtés est un polyèdre formé en reliant une base polygonale de n côtés à un point, appelé l'apex, par n faces...), au sommet de laquelle culmine le clocher (Un clocher est un élément architectural d'une église, généralement en forme de tour plus ou moins élevée, qui héberge une ou...). Exemples : Saint-Philibert de Tournus et Paray-le-Monial en Saône-et-Loire, saint-Benoît-sur-Loire dans le Loiret, Fontevraud dans le Maine-et-Loire, Fontgombault dans l'Indre.

Page générée en 0.074 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique