Clocher
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Clocher gascon de l'église de Benquet, XIe siècle

Un clocher est un élément architectural d'une église, généralement en forme de tour plus ou moins élevée, qui héberge une ou plusieurs cloches.

À l'origine, le clocher (Un clocher est un élément architectural d'une église, généralement en forme de tour plus ou moins élevée, qui héberge une ou plusieurs cloches.) était un édifice défensif et les églises n'en comportaient pas. Par la suite, il servit de signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe sous forme d'objets ayant des formes particulières. Les signaux lumineux sont employés...) à la communauté chrétienne et furent créés pour l'appel des fidèles d'une paroisse pour la messe (rassemblement dont la force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale » équivalent au courage (cf. les articles « force (vertu) » et...) de cohésion étroite est ridiculisée par l'expression « esprit de clocher »). Il permit de sonner les baptêmes, les mariages, les prières (angelus), les alarmes (tocsin) et l'heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en sciences (« heure...). Il est un repère dans le paysage (Étymologiquement, le paysage est l'agencement des traits, des caractères, des formes d'un espace limité, d'un « pays ». Portion de...) pour se situer et se déplacer (sur le littoral, il constitue un amer pour la navigation).

Présentation

Le clocher peut revêtir des formes très différentes, selon son plan : carré (Un carré est un polygone régulier à quatre côtés. Cela signifie que ses quatre côtés ont la même longueur et ses quatre angles la...), polygonal, circulaire, parfois simple mur (Un mur est une structure solide qui sépare ou délimite deux espaces.) (clocher-mur ou campenard). L'appellation clocher-tour (préférable à campanile, voir plus loin) est réservée à un clocher architecturalement indépendant de l'édifice auquel il est associé. La couverture du clocher peut être en bâtière (toit à deux pentes), un toit (Le toit est la structure couvrant la partie supérieure d'un édifice, permettant principalement de protéger son intérieur contre les...) à quatre pentes, ou plus. Quand la couverture est très aiguë, qu'elle soit en charpente ou maçonnée, en pierre, brique ou autre, on parle de flèche (ou aiguille). Il arrive que la flèche d'un clocher ne soit pas droite : on parle alors de clocher tors, hélicoïdal ou vrillé. Les clochers sont tors soit par accident, soit parce qu'ils sont le chef-d'œuvre de Compagnons bâtisseurs.

Le clocher peut occuper différents emplacements dans le plan d'une église (L'église peut être :). Souvent construit au-dessus de la nef (La nef est la partie d'une église allant du portail à la croisée du transept et qui est comprise entre les deux murs latéraux. La nef comprend le vaisseau central et les éventuels collatéraux (il...), il peut être construit au-dessus de la croisée (Croisée peut désigner :) du transept (Le transept est une nef transversale qui coupe à angle droit la nef principale d’une église et lui donne la forme symbolique d’une croix.), surmonter le porche d'entrée (clocher-porche) ou être disposé latéralement à la nef. Parfois, il est totalement séparé du bâtiment principal de l'église : on parle alors, dans l'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) courant, de campanile. Toutefois, en France, au sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par...) strict, ce mot désigne un clocher formant édicule sur le toit d'un bâtiment : il paraît posé sur celui-ci. Il est souvent construit en charpente. Il ne faut donc pas appeler campanile un clocher isolé (mot italien pour clocher, dérivé de campana, la cloche). Certaines églises peuvent avoir plus d'un clocher. Il ne faut pas parler de clocher à propos d'une tour qui ne contient pas de cloches, comme il ne faut pas parler de clocheton au sens strictement architectural pour désigner un petit clocher : le clocheton est un amortissement en forme de clocher, mais il ne peut contenir des cloches.

Le clocher est souvent surmonté d'une croix, et, en France,(mais aussi dans certains autres pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste le plus souvent sous...) ) d'une girouette (Une girouette (mot provenant du vieux normand wire-wite) est un dispositif généralement métallique, la plupart du temps installé sur un...) en forme de coq (Le coq est le représentant mâle adulte, principalement de plusieurs espèces presque exclusivement de galliformes, en partіculier le coq...) gaulois.

L'installation des cloches dans un clocher se fait par l'intermédiaire d'une charpente en bois appelée beffroi (On désigne par beffroi (ou baffraiz en vieux français) un ouvrage de charpente destiné à supporter et à permettre de faire mouvoir des cloches ; on a...), destiné à limiter les efforts exercés par le mouvement des cloches sur la construction en maçonnerie (La maçonnerie est l'art de bâtir une construction par l'assemblage de matériaux élémentaires, liés de manière non réversible. C'est l'art du maçon par définition.). Le beffroi désigne aussi, par métonymie, une sorte de clocher laïc construit dans des édifices municipaux, voire des gares. Les baies du clocher donnant sur la chambre des cloches sont souvent munies d' abat-sons, lames obliques destinées à renvoyer le son des cloches vers le sol.

Clocher-mur ou « campenard »

Dessin d’Eugène Viollet-le-Duc, 1856
Campenard de l'église de Saint-Christophe-sur-Dolaison

Voir définition détaillée : campenard













Page générée en 0.211 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique