Grace Hopper
Grace Hopper
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Grace Hopper en 1984

Grace Murray Hopper (9 décembre 1906 - 1er janvier 1992) est une informaticienne et amiral de la marine américaine. Elle est la conceptrice du premier compilateur en 1951 (A-0 System) et du langage COBOL (COBOL est un langage de programmation de troisième génération créé en 1959 (officiellement le 18 Septembre 1959). Son nom est l'acronyme de COmmon Business Oriented Language...) en 1959.

Biographie

Grace Hopper (Grace Murray Hopper (9 décembre 1906 - 1er janvier 1992) est une informaticienne et amiral de la marine américaine. Elle est la conceptrice du premier compilateur en 1951...), de son nom de jeune fille Grace Brewster Murray est née le 9 décembre 1906 à New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville des États-Unis, elle compte a elle seule 8 143 200...). Elle épouse en 1930 Vincent Hopper, dont elle divorcera en 1945. Elle enseigne les mathématiques (Les mathématiques constituent un domaine de connaissances abstraites construites à l'aide de raisonnements logiques sur des concepts tels que les nombres, les figures, les structures et les transformations. Les...) au Vassar College et obtient un doctorat (Le doctorat (du latin doctorem, de doctum, supin de docere, enseigner) est généralement le grade universitaire le plus élevé. Le titulaire de ce grade est le docteur. Selon les pays et les époques, le...) de mathématiques en 1934 de l'université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux États-Unis, au...) Yale.

En 1943, elle s'engage dans la Marine américaine et est affectée à l'équipe de Howard Aiken pour travailler sur le Harvard Mark I. Elle est alors la première personne à le programmer.

À la fin de la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de...) Guerre mondiale, elle quitte le service actif de la marine, mais continue à travailler au développement des ordinateurs Harvard Mark II puis Harvard Mark III.

Journal conservé au Smithsonian Institution

À propos de cette époque elle racontait l’anecdote d'une panne de Mark II due à un papillon nocturne pris dans un relais. L’insecte (bug en anglais) fut enlevé avec soin et placé dans le journal de bord avec la mention first actual case of bug being found. Cette plaisanterie a popularisé l’expression bug informatique.

En 1949, Grace Hopper est employée par Eckert-Mauchly Computer Corporation et rejoint l'équipe développant UNIVAC I. En 1950, la compagnie est rachetée par Remington Rand, et c'est pour cette société qu'elle conçoit en 1951 le premier compilateur pour UNIVAC I, nommé A-0 System.

À partir de 1957, elle travaille pour IBM (International Business Machines Corporation (IBM) est une société multinationale américaine présente dans les domaines du matériel informatique, du logiciel et des services informatiques.), où elle défend l'idée qu'un programme devrait pouvoir être écrit dans un langage proche de l'anglais plutôt que d'être calqué sur le langage machine (Le langage machine est la suite de bits qui est interprétée par le processeur de l'ordinateur lors de l'exécution d'un programme. C'est le langage natif du processeur. Il est aussi appelé code machine. Chaque...), comme l'assembleur. De cette idée naîtra le langage COBOL en 1959.

Elle est rappelée par la Marine en 1967 et dans les années 1970, elle y mène les travaux d'établissement de normes pour les ordinateurs et en particulier les premiers langage de programmation (Un langage de programmation est un langage informatique, permettant à un être humain d'écrire un code source qui sera analysé par une machine,...) évolués, le Fortran et le COBOL.

Grace Hopper reste dans la Marine jusqu'en 1986, date à laquelle elle prend sa retraite avec le grade (Le mot grade a plusieurs significations :) de contre-amiral. Elle est alors l'officier la plus âgée de la marine américaine. Elle est décorée à cette occasion de la Defense Distinguished Service Medal, plus haute distinction existante pour les non-combattants.

Jusqu'à son décès en 1992, elle est encore employée comme consultante externe par Digital Equipment, pour des conférences sur les débuts de l'informatique.

Elle est enterrée avec les honneurs militaires au cimetière national d'Arlington.

Grace Hopper
Page générée en 0.493 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique