Hypertrophie
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Hypertrophie ventriculaire gauche révélée à l'échographie.

L'hypertrophie est le développement trop important d'une partie du corps, d'un organe ou d'un tissu.

L'hypertrophie (L'hypertrophie est le développement trop important d'une partie du corps, d'un organe ou d'un tissu.) désigne l'augmentation de volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) d'un organe (Un organe est un ensemble de tissus concourant à la réalisation d'une fonction physiologique. Certains organes assurent simultanément...) en rapport avec les modifications anatomiques dues à des altérations de son fonctionnement et ceci de manière variable (En mathématiques et en logique, une variable est représentée par un symbole. Elle est utilisée pour marquer un rôle dans une formule, un prédicat ou un algorithme. ...).

L’hypertrophie cellulaire correspond à l'augmentation réversible ou irréversible de la taille cellulaire liée à une augmentation du volume ou du nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de ses constituants. Elle s'oppose ainsi à l'hyperplasie.

L'hypertrophie tissulaire ou organique est l'augmentation du volume d'un tissu ou d'un organe due à une hypertrophie cellulaire ou à une hyperplasie.

Par exemple, on parle d'hypertrophie musculaire pour le développement d'un muscle (Les muscles sont une forme contractile des tissus des animaux. Ils forment l'un des quatre types majeurs de tissus, les autres étant le tissu...) par des exercices appropriés et continus.
Le contraire de l'hypertrophie est l'atrophie. Ce terme caractérise la diminution du volume ou du poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale à...) d'un tissu, d'un organe.

C'est ainsi que l'on parle couramment d'atrophie musculaire désignant la faiblesse d'un muscle ou de son volume.

Page générée en 0.024 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique