John C. Mather - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

John C. Mather à la NASA

John C. Mather (né le 7 août 1946) est un astrophysicien et un cosmologiste américain en poste, en 2010, au Goddard Space Flight Center de la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de...). Il a obtenu le prix Nobel de physique (Le prix Nobel de physique est une récompense gérée par la Fondation Nobel, selon les...) de 2006 conjointement avec George Fitzgerald Smoot (George Fitzgerald Smoot III (20 février 1945 à Yukon, Floride, États-Unis)...) « pour leur découverte de la nature du corps noir (En physique, un corps noir désigne un objet idéal dont le spectre électromagnétique ne dépend...) et de l'anisotropie (L'anisotropie (contraire d'isotropie) est la propriété d'être dépendant de la direction....) du fond diffus cosmologique ».

Biographie

Mather a obtenu son doctorat (Le doctorat (du latin doctorem, de doctum, supin de docere, enseigner) est généralement...) en 1974 à l'université de Californie (L'université de Californie est une université américaine, fondée en 1868, dont...) à Berkeley. Il intègre la même année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...) le Goddard Space Flight Center en tant que chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la...) post-doctoral, puis en tant que chercheur titulaire. Il fait partie du groupe de personnes qui vont proposer à la NASA le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a...) de satellite (Satellite peut faire référence à :) COBE, qui sera accepté et finalement lancé fin 1989.

Mather était responsable de l'instrument FIRAS embarqué à bord du COBE. Cet instrument avait pour mission de mesurer avec précision le spectre du fond diffus cosmologique (Le fond diffus cosmologique est le nom donné au rayonnement électromagnétique issu...), ce qui a valu à Mather de se voir décerner (conjointement avec George Fitzgerald Smoot) le prix Nobel de physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la...) en 2006.

Mather est membre de la National Academy of Sciences depuis 1997 et de la American Academy of Arts and Sciences depuis 1998. En 2010, il est l'un des responsables du projet de télescope spatial (Un télescope spatial est un télescope placé au delà de l'atmosphère. Le...) James Webb. Il est auteur d'un ouvrage, The Very First Light, relatant l'aventure de la mise en œuvre du satellite COBE et ses implications pour la cosmologie (La cosmologie est la branche de l'astrophysique qui étudie l'Univers en tant que système...).

Publications

  • John C. Mather et John Boslough, The Very First Light: The True Inside Story of the Scientific Journey Back to the Dawn of the Universe, Basic (En programmation, BASIC est un acronyme pour Beginner's All-purpose Symbolic Instruction Code. qui...) Books, 1998. ISBN 0-465-01576-X.

Distinctions et récompenses

  • 1993 : Prix Dannie Heineman pour l'astrophysique (L’astrophysique (du grec astro = astre et physiqui = physique) est une branche...)
  • 1996 : Prix Rumford
  • 2006 : Prix Peter Gruber de cosmologie, conjointement avec l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...) de l'équipe du satellite COBE
  • 2006 : Prix Nobel de physique, conjointement avec George Smoot
Page générée en 0.114 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique