Laser
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Sécurité

Symbole de danger
Laser vert classe IIIb contre classe IIIa

Selon la puissance et la longueur d'onde d'émission du laser (Un laser est un appareil émettant de la lumière (rayonnement électromagnétique) amplifiée par émission stimulée. Le terme laser provient de l'acronyme...), celui-ci peut représenter un réel danger pour la vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) et provoquer des brûlures irréparables de la rétine (La rétine est l'organe sensible de la vision. D'origine diencéphalique, elle est une mince membrane pluri-stratifiée d'environ 0,5 mm d'épaisseur couvrant environ 75 % de la face interne...). Pour des questions de sécurité, la législation française interdit l'utilisation de lasers de classe supérieure à 2 en dehors d'un cadre professionnel.

La nouvelle norme :

Classe 1 
lasers sans danger, à condition de les utiliser dans leurs conditions raisonnables prévisibles(exemples : imprimantes, lecteurs de CD-ROM et lecteurs de DVD).
Classe 1M 
lasers dont la vision directe dans le faisceau, notamment à l’aide d’instrument optiques, peut être dangereuse.
Classe 2 
lasers qui émettent un rayonnement (Le rayonnement, synonyme de radiation en physique, désigne le processus d'émission ou de transmission d'énergie impliquant une particule porteuse.) visible dans la gamme de longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur...) de 400 à 700nm. La protection de l’œil est normalement assurée par les réflexes de défense comprenant le réflexe (Le réflexe d'une façon générale fait intervenir des propriétés intégratrices d'un centre nerveux. Il résulte d'un réflexe des activités musculaires en réponse à un stimulus. Ces activités musculaires sont involontaires,...) palpébral, clignement de la paupière. (par exemple, des lecteurs de code-barres).
Classe 2M 
lasers qui émettent un rayonnement visible dans la gamme de longueur de 400 à 700nm. Lasers dont la vision directe dans le faisceau, notamment à l’aide d’instrument optiques, peut être dangereuse.(exemples : loupes et télescopes).
Classe 3R 
lasers dont l’exposition directe dépasse l’EMP ( Exposition Maximal Permise) pour l’œil, mais dont le niveau d’émission est limité à cinq fois la LEA ( Limite d’Emission Accessible) des classes 1 et 2.
Classe 3B 
laser dont la vision directe du faisceau est toujours dangereuse. La vision de réflexions diffuses est normalement sans danger.
Classe 4 
lasers qui sont aussi capables de produire des réflexions diffuses dangereuses. Ils peuvent causer des dommages sur la peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le rôle d'enveloppe protectrice du corps.) et peuvent également constituer un danger d’incendie. Leur utilisation requiert des précautions extrêmes.

Les classes ont été déterminées en fonction des lésions que peut provoquer un laser, elles varient en fonction de la fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un phénomène périodique se reproduit par unité de temps. Ainsi lorsqu'on emploie le mot fréquence sans précision, on...) du laser, le laser UltraViolet (Le rayonnement ultraviolet (UV) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde intermédiaire entre celle de la lumière visible et celle des rayons X.) étant bien plus dangereux que le laser visible. Dans le domaine visible, pour un laser continu, les classes sont :

Classe 1 
jusqu'à 0.39µW.
Classe 2 
de 0.39µW à 1mW.
Classe 3A 
de 1 à 5mW.
Classe 3B 
de 5 à 500mW.
Classe 4 
au-delà de 500mW.
Page générée en 0.009 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique