Litre
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Le litre (du grec λίτρα lítra, ancienne mesure de capacité – une livre de douze onces – égale au seizième du boisseau soit 0,813 litre) est une unité de mesure de volume. Il est défini depuis 1964 comme un nom spécial donné au décimètre (Un décimètre (symbole dm) vaut 10-1 = 0,1 mètre.) cube (En géométrie euclidienne, un cube est un prisme dont toutes les faces sont carrées. Les cubes figurent parmi les solides les plus remarquables de l'espace. C'est un des cinq solides de...). Bien qu’en dehors du système international (SI) d’unités, le litre (Le litre (du grec λίτρα lítra, ancienne mesure de capacité – une livre de douze onces – égale au seizième du boisseau...) est en usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) avec ce système.

Historique

Autrefois, il était défini comme le volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) occupé par la masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la...) d'un kilogramme (Le kilogramme (symbole kg) est l’unité de masse dans le Système international d’unités (SI).) d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) pure, à son maximum de densité (La densité ou densité relative d'un corps est le rapport de sa masse volumique à la masse volumique d'un corps pris comme référence. Le corps de...) et sous la pression atmosphérique (La pression atmosphérique est la pression de l'air en un point quelconque d'une atmosphère.) normale. Cette définition (Une définition est un discours qui dit ce qu'est une chose ou ce que signifie un nom. D'où la division entre les définitions réelles et les définitions nominales.) fut abrogée suite à la constatation en 1960 d'une différence avec le décimètre cube de 28 millionièmes.

Son origine se trouve dans le désir d'unification (Le concept d'unification est une notion centrale de la logique des prédicats ainsi que d'autres systèmes de logique et est sans doute ce qui distingue le plus Prolog des autres...) des mesures demandées par l'Assemblée constituante de 1791 face aux diverses unités de mesures alors en cours. Après avoir défini le mètre (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international (SI). Il est défini, depuis 1983, comme la distance parcourue...) comme étant égal à la 10 millionième partie du quart du méridien (En géographie, un méridien est un demi grand cercle imaginaire tracé sur le globe terrestre reliant les pôles géographiques. Tous les points de la Terre situés sur un même méridien ont la...) terrestre, on décide d'adopter une mesure de volume en relation avec ce mètre : c'est le décimètre cube en 1795 (loi du 18 germinal an III dans Bulletins des lois 1re série, IV trimestre). L'avantage qu'on y trouve est que 1 litre d'eau équivaut à une masse de 1 kilogramme d'eau et à un volume de 1 décimètre cube : les trois mesures de bases y trouvent leur unification : volume, masse, distance.

Le litre est égal à 1/1000 de mètre cube (symbole : m3), c'est cette dernière unité qui est celle de volume du système international.

Conversion

Multiple Nom Symboles Correspondance (La correspondance est un échange de courrier généralement prolongé sur une longue période. Le terme désigne des échanges de courrier personnels plutôt qu'administratifs.) Multiple Nom Symboles Correspondance
100 litre L dm³        
101 décalitre daℓ daL   10–1 décilitre dℓ dL  
10² hectolitre hℓ hL   10–2 centilitre cℓ cL  
10³ kilolitre kℓ kL 10–3 millilitre mℓ mL cm³
106 mégalitre Mℓ ML dam³ 10–6 microlitre µℓ µL mm³
109 gigalitre Gℓ GL hm³ 10–9 nanolitre nℓ nL  
1012 téralitre Tℓ TL km³ 10–12 picolitre pℓ pL  
1015 pétalitre Pℓ PL   10–15 femtolitre fℓ fL µm³
1018 exalitre Eℓ EL   10–18 attolitre aℓ aL  
1021 zettalitre Zℓ ZL Mm³ (mégamètre cube) 10–21 zeptolitre zℓ zL  
1024 yottalitre Yℓ YL   10–24 yoctolitre yℓ yL nm³

Symbole

Double décalitre

Les deux symboles L et l sont reconnus. En Unicode (Unicode est une norme informatique, développée par le Consortium Unicode, qui vise à donner à tout caractère de n’importe quel système d’écriture un nom et un identifiant numérique, et ce de...), la « minuscule ℓ de ronde » (Unicode U+2113, 8467 en décimal) est le caractère recommandé pour le symbole historique ; néanmoins, il n'est pas reconnu par le BIPM. D'une façon générale, l'usage veut qu'une majuscule ne soit utilisée qu'avec le symbole d'une unité issue d'un nom propre ; une minuscule sinon (ce qui est donc le cas théorique du litre). Malgré ce principe, le chiffre (Un chiffre est un symbole utilisé pour représenter les nombres.) 1 et la lettre l minuscule sont rarement distingués, sinon mal distingués, dans les écritures dactylographiées. Plusieurs pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas...) ont pris l'habitude d'utiliser la capitale (Une capitale (du latin caput, capitis, tête) est une ville où siègent les pouvoirs, ou une ville ayant une prééminence dans un domaine social, culturel,...) L. La 16e conférence des poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage...) et mesures a donc, exceptionnellement, face à l'habitude rencontrée, retenu les deux symboles pour cette unité dérivée (La dérivée d'une fonction est le moyen de déterminer combien cette fonction varie quand la quantité dont elle dépend, son argument, change. Plus précisément, une dérivée est une expression (numérique ou...). La majuscule L est utilisée en pratique, mais la minuscule ℓ reste préférée par les puristes (en la distinguant bien du chiffre 1). Il n'y a en effet pas de raison technique véritable pour cette exception dès lors qu'il est possible d'utiliser de meilleures polices de caractères. Sur le plan éthique, ce serait aux polices de caractères de ne pas utiliser la même représentation pour deux symboles différents (chiffre '1' et lettre 'l'). Cette discussion donne donc lieu à de nombreux débats. En 1990, ce même Bureau des Poids et Mesures a jugé encore prématuré d'éliminer l'un des deux symboles. Certains pays (comme le Canada) conseillent d'utiliser la minuscule chaque fois que possible : ℓ ou l par défaut (tant qu'il n'y a pas de confusion possible avec le chiffre 1). La majuscule L sinon (s'il y a risque de confusion).

1 ℓ = 1 dm3 = 10-3 m3.

Les sous-multiples sont couramment utilisés : le décilitre (dL ou dℓ), le centilitre (cL ou cℓ) et le millilitre (mL ou mℓ), plus rarement le microlitre (µL ou µℓ). Les multiples sont rarement utilisés, au profit du mètre cube (m³), à l'exception de l'hectolitre (hL ou hℓ) utilisé en agro-alimentaire ; on ne parle plus guère de décalitre (daL ou daℓ) ni de kilolitre (kL ou kℓ).

Page générée en 0.058 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique